Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Avec le Temps: Le Corps oublie, mais l’âme se rappelle

Le Corps oublie, mais l’âme se rappelle

Quand vous étudiez n’importe quel domaine, et même sans étudier, si vous expérimenter plein de choses, généralement avec le temps le corps aura tendance à  oublier ces expériences. C’est comme un tableau de classification des drogues par dépendance physique et psychique. Nos expériences sont un peu comme des dépendances pour notre âme, car l’âme se base là  dessus. « Les dépendances » sont la base de ce monde et de l’information, Dieu dépend de ses propres expériences et des nôtres pour faire évoluer les choses ou tout juste passer le niveau supérieur. Mais le corps n’est pas un engin totalement parfait car il oublie les informations avec l’âge, le temps, et aussi d’autres manières à  cause de maladies… Le corps peut totalement oublier mais l’âme peut sauvegarder des informations sans même avoir recours au physique.

Je vais utiliser cet exemple fiction: Disons que quand vous étiez petit, vous êtes tombé amoureux de cette jolie petite fille avec son ruban rose sur la tête, et vous avez absolument envie de parler à  cette petiote. Ensuite la petite fille ne s’intéresse pas à  vous et cela vous rend triste. Ensuite à  cause de cette « défaite », vous développerez de nouvelles stratégies pour ne plus expérimenter ce genre de choses. Ensuite vous adopterez une attitude défensive, ou alors vous vous acharnerez à  conquérir les filles même si vous subissez toutes sortes de défaites, en fait chacun réagit à  sa manière, mais ce sont les expériences qui nous forment. Ensuite mon point est le suivant: Avec le temps, vous oublierez cette expérience avec la petite fille qui vous a si méchamment envoyé chier, mais cela ne veut pas dire que cette expérience n’a jamais existé, ou que vous n’avez pas apprit par rapport à  cette expérience, le corps oublie, votre cerveau ne se rappelle pas de cet évènement ou alors vous êtes trop vieux pour vous rappelez de votre jeunesse, et autres, mais votre âme va garder le souvenir, même si vous n’en n’êtes pas conscient. En fait cette expérience vous suivra tout le long de vôtre vie, même si vous en êtes inconscient, et même si l’expérience est moche et vous dérange.

Et cela fonctionne pour toutes choses, animaux, êtres vivants, j’ai un chat qui a été enfermé dans un sac plastique peu après sa naissance par la personne qui s’occupait de sa mère, cette dame ne pouvait pas s’occuper de tous les petits chatons. A chaque fois qu’il entends le bruit d’un sac plastique il se barre rapidement, je doute que mon chat se rappelle de cette expérience par coeur, mais je pense que son âme s’est programmé pour fuir les sacs plastiques basée sur son expérience traumatisante ou il a faillit mourir noyé dans la rivière. L’âme est autant vivante que le corps car elle peut mourir, une âme peut disparaitre à  cause d’évènements traumatisants, ou elle peut être gravement endommagée. Mais tout comme le corps, on peut soigner notre âme. On peut allé au delà  et reprogrammer nos sentiments, nos manières de percevoir l’information, sans même avoir à  se rappeler de notre passé.

Il est quand même très important de se rappeler de son passé. Si nous comprenons l’importance des expériences vécues, alors on peut comprendre pourquoi nous sommes comme nous sommes aujourd’hui. Et si nous avons oubliés les expériences vécues, alors il faudra trouver un autre moyen de comprendre qui nous sommes.

Une âme est obligée d’être associée à  un corps physique pour pouvoir expérimenter. Avoir des douleurs physiques peut être traumatisant, mais le corps sait se régénérer, et qu’en est-il de l’âme? L’âme se régénére-elle ? Si le corps n’a pas conscience que les traumatismes de l’âme sont basés sur ses expériences, alors l’âme ne se régénérera pas. Car l’âme est généralement une gigantesque plaie ouverte qui ne se referme jamais pour la plupart des gens, et les autres personnes sont tellement contentes de vous envoyer du sel qu’il est pratiquement impossible de se régénérer. L’âme peut devenir une gigantesque cicatrice qui ne cicatrisera jamais, comme un grand brùlé qui est soigné trop tard. Le corps se répare de lui même sans que nous n’ayons quoi que se soit à  faire, c’est simple, c’est parce que nous ne sommes pas au contrôle du corps, quelque chose d’autre s’en occupe. Par contre notre âme, c’est ce que nous devons protéger, comme une bougie dans une tornade, il faut protéger la flamme et il faut faire en sorte qu’elle ne s’éteigne jamais, parfois c’est tellement rapide… Le corps peut aussi faire perdre la boule à  l’âme, mais c’est un autre sujet.

La mémoire physique (corporelle) est une mémoire temporaire qui est vouée à  disparaitre. Alors que la mémoire des traumatismes ou super expériences magiques (spirituelle) est une mémoire indéfinie qui peut se rappeler et créer toutes sortes d’expériences et de sensations qui peuvent rester à  tout jamais dans l’âme, jusqu’à  la mort généralement. Il y a deux types de mémoires. Les psychologues sont des personnes qui s’intéressent à  la mémoire physique, le réseau de neurones et le monde de l’information physique, bien que les psychologues sont encore incapables de nous dire ce qu’est vraiment que l’information, et ou est l’information. Ils vous diront que l’information est dans le cerveau, mais cela n’est qu’une théorie. Il y a 400 ans les paysans pensaient que l’intelligence résidait dans la poitrine, le torse, et 400 ans plus tard on nous dit que c’est dans la tête, et si jamais dans 400 ans on nous dit qu’on ne sait pas où est l’information, et que c’est un mystère? Cela ne m’étonnerait pas.

La mémoire physique, c’est un peu comme les faits. Vous avez eu tel et tel expérience, vous vous rappelez la date, qui était avec vous et etc… Mais la mémoire spirituelle a une différente manière de voir la chose, c’est généralement un sentiment, une sensation globale qui décrit l’ensemble de cette expérience sans mots, sans images, sans sons. C’est juste une sensation. Réfléchissez aux meilleurs moments de votre vie, vous aurez cette sensation qui est à  la fois dans votre coeur, cerveau, estomac, intestin, gorge, cette sensation résume tout. Une vie peut être résumée par une simple sensation finale, et non pas par un livre auto biographique de 4000 pages.

Tout est sensation, sentiment, la mémoire spirituelle fonctionne par les sentiments, et pour acquérir des sentiments, il faut vivre des expériences, voila l’utilité d’avoir un corps quand on a une âme. Puis quand vous vous rendez compte de ça, après vous pouvez utiliser votre corps pour améliorer la perception de ces sensations, vous pouvez imaginer tout un monde joli dans votre tête qui vous donnera une sensation finale, ou alors vous pouvez avoir un rêve et ne pas vous en rappeler mais vous avez encore cette sensation finale quand vous vous réveillez. Vous pouvez aussi vous réveillez le matin et être totalement différent de la veille car vous avez eu un rêve ou alors vous avez pensez en dormant à  beaucoup de choses même si vous ne vous en rappelez pas, et ces choses vont modifier votre perception de la réalité sur le moment, inconsciemment ou pas, on n’y échappe pas.

Le corps est en fait un super engin qui permet de faire évoluer notre âme. Le corps est aussi virtuel que l’âme, mais l’âme fonctionne à  un niveau différent. Le corps se régénére, il se répare, il survit, il fait tout ça par lui même. Alors que l’âme, la conscience et l’inconscience, il faut que nous en soyons en charge, il faut que se soit nous qui répare et qui régénére l’âme, car elle ne le fait pas d’elle même. Généralement une personne traumatisée va avoir tendance à  oublier l’expérience traumatisante, mais l’âme ne peut pas oublier, même si le corps oublie, votre âme n’oublie pas, et les sensations de l’âme peuvent vous revenir n’importe quand durant votre vie, et si vous vous êtes efforcés à  oublier certains passages de votre existence alors vous allez souffrir des flash back de l’âme, acceptez la réalité telle qu’elle est, même si c’est terrible, car c’est la vie, il faut faire avec, il faut voir au delà  et se former l’Esprit pour ne plus être traumatiser… Car sachez… Que les traumatismes ne sont que notre imagination, le monde du mal n’est que notre imagination, si vous comprenez cela, alors tout est possible, et votre âme évoluera à  son stade le plus haut, le stade de la compréhension totale de qui nous sommes, et ce que nous avons à  faire, et comment il faut le faire. Si vous ne prenez pas en charge vos sentiments, la vérité, et votre âme, alors votre corps vous conduira à  votre perte sur l’autel de la facilité.


Publié le 14 mai, 2008 dans Psychologie.

Laissez un commentaire