Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un chômeur qui refusera 2 offres raisonnables serait radié deux mois

Un chômeur qui refusera 2 offres raisonnables serait radié deux mois

© Challenges.fr

Le gouvernement sanctionnerait les chômeurs qui refuseraient 2 offres à  plus de 30 km ou une heure de transport de leur domicile.

Qu’est-ce qu’une offre « raisonnable » d’emploi? Le gouvernement avance sur la définition de ce concept qui sera au cœur de la future réforme de l’assurance-chômage, qui doit faire l’objet de discussions tripartites au ministère de l’Emploi, mardi.
Le principe est que tout chômeur qui refuserait deux offres « raisonnables » serait sanctionné. Serait considérée comme « raisonnable » une offre comportant moins de 30 km de distance ou deux heures de trajet quotidien en transports en commun pour le demandeur d’emploi, et rémunérée 95% du salaire précédent (de trois à  six mois de chômage), 80% (de six mois à  un an) ou à  un niveau supérieur à  l’allocation chômage, généralement fixée à  57,4% du précédent salaire (après un an).

Radiation de deux mois

sera présenté, « le refus de deux offres raisonnables d’emploi […] aurait pour conséquence une radiation de deux mois […] entraînant, le cas échéant la suspension provisoire de l’allocation »
Devraient également être au menu des discussions la suppression de la dispense de recherche d’emploi (DRE), l’emploi des seniors et la réduction des cotisations chômage, compensée par une augmentation des cotisations vieillesse.


Publié le 8 mai, 2008 dans Politique & Loi.

Laissez un commentaire