Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Olmert, le plus corrompu des Premiers ministres du régime sioniste

Olmert, le plus corrompu des Premiers ministres du régime sioniste

© Irib

Les médias israéliens estiment que le Premier ministre du régime sioniste, Ehud Olmert, est le plus corrompu de tous les Premiers ministres de l’histoire de ce régime. Selon l’AFP, citant les médias israéliens, Ehud Olmert est, à  nouveau, sur la sellette, dans une affaire de corruption. Ehud Olmert est soupçonné d’avoir reçu d’importantes sommes d’argent d’un homme d’affaires américain. La télévision israélienne, citant des sources judiciaires, a estimé que M. Olmert pourrait être forcé de démissionner, si les soupçons se confirmaient. Notons que le Premier ministre du régime sioniste est, déjà , impliqué dans trois autres enquêtes de police. « La police est convaincue de disposer de solides indices impliquant le Chef du gouvernement. », a, de son côté, annoncé, dimanche, la radio israélienne. Des députés de l’opposition au parlement du régime sioniste réclament qu’il soit suspendu de ses fonctions. Les autres enquêtes, dont M. Olmert fait l’objet, portent sur des soupçons de transactions immobilières frauduleuses, dans l’achat d’une maison, et de nominations politiques abusives. En outre, Ehud Olmert avait été particulièrement critiqué par ses opposants, pour sa gestion de la guerre contre le Liban, en été 2006.


Publié le 5 mai, 2008 dans Sionisme & Israël.

Laissez un commentaire