Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Iran affirme que les vrais racines des problèmes qui secouent l’Irak, restent l’occupation

L’Iran affirme que les vrais racines des problèmes qui secouent l’Irak, restent l’occupation

© Irna, Alter Info

L’ambassadeur iranien auprès des Nations Unies a fermement réfuté les accusations américaines contre l’Iran faites par le représentant des Etats-Unis lors de la session du Conseil de sécurité du 28 avril, concernant la détérioration de la situation en Irak et a souligné que ces accusations cherchent à  couvrir les problèmes dus à  l’occupation et à  détourner l’opinion publique américaine mais aussi internationale et à  dissimuler les politiques erronées américaines en Irak.

Il a écarté les accusations proférées par certains responsables militaires américains concernant l’envoi d’armements militaires, via l’Iran, vers l’Irak.

« Ce sont des déclarations irresponsables, qui contredisent la réalité des relations fraternelles qui unissent l’Iran et l’Irak », a-t-il rappelé.

Dans une lettre au représentant permanent de l’Afrique du Sud, Dumisani Shadrack Kumalo, qui préside le Conseil de sécurité ce mois-ci, Mehdi Danesh-Yazdi a précisé « je vous serais reconnaissant si vous pouviez apporter la teneur de cette lettre et de son annexe à  l’attention des membres du conseil, au titre de document du Conseil de sécurité. »

« Le Conseil de sécurité a entendu circuler , aujourd’hui, certaines allégations non fondées contre la République Islamique d’Iran par le représentant des Etats-Unis et parce que le format de la réunion du Conseil de sécurité ne nous a pas permis d’exprimer nos opinions sur lesdites allégations en faisant un rapport lors de la session du Conseil, nous vous adressons ce document » précise Mehdi Danesh-Yazdi.

« Nous rejetons les allégations sans fondement faites contre l’Iran par le représentant des USA. Ce n’est pas la première fois que la communauté internationale est témoin des allégations sans fondement des Etats-Unis et même de sa fabrication de prétendues évidences contre d’autres nations, afin de poursuivre certains buts nationaux ignobles et motivés politiquement.

« Jusqu’ici les Etats-Unis n’ont jamais apporté aucune preuve tangible et fiable qui corroborerait ses accusations mensongères contre l’Iran, tout simplement parce qu’il n’existe pas des telles preuves et parce que ces allégations sont totalement infondées.

«L’Iran a condamné, maintes et maintes fois, tous les actes de violence et de terrorisme en Irak. Il a vigoureusement condamné les attaques dans la zone verte où contre les bureaux irakiens et missions diplomatiques tout comme il a condamné les attaques sur des quartiers résidentiels en Irak, y compris ceux sur la ville de Bassora et de Sadr.

«L’Iran a clairement soutenu les efforts du gouvernement irakien. L’Iran a lui-même été sujet au terrorisme et a souffert d’actes terroristes commis en Iran et provenant de l’Irak, en raison de l’appui tacite et explicite prolongé par les gouvernements américain à  certains groupes terroristes postés en Irak et fonctionnant depuis l’Irak.

« Assurément, en tant que voisin immédiat, l’Iran ne peut que tirer fortement bénéfice de la stabilité, de la sécurité et de la prospérité de l’Irak, car il ne pourra que souffrir immensément a contrario de toute forme d’insécurité.

Désapprouvant les propos infondés et nuisibles qui ont pour unique objectif d’entamer une campagne d’intoxication contre l’Iran, le porte parole du ministère des Affaires étrangères a également a souligné pour sa par que de telles allégations étaient toutes mensongères et infondées et servaient, uniquement, les objectifs politiques des forces d’occupation.


Publié le 29 avril, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire