Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Introduction au Nouvel Ordre Mondial

Autres Versions: Introduction au Nouvel Ordre Mondial

© Alter Info

Ainsi, le Nouvel Ordre Mondial est une  » américanisation  » du monde et une véritable transition de l’humanité. Vers la mondialisation et sa déréglementation économique, social, psychologique, culturelle… Dans ce chaos, les États-Unis serait la « Nouvelle Atlantide »… Ancrée dans une utopie, qu’on pourrait résumer par la phrase: « e pluribus unum »: de la multitude des nations l’Unité.

darthvader

Le Nouvel Ordre Mondial est une organisation pyramidale très ancienne. Cette organisation est très liée à  la philosophie raciste du Nazisme. L’ idée de réduction massive de la population par la guerre, la famine, la maladie, le Sida (une arme biogénétique)… mais aussi avec l’Eugénisme, la Stérilisation, l’Euthanasie de patients avec des troubles mentaux… jadis pratiquer par des psychiatres comme Kallman, Mengele… de l’institut Rockefeller-Rudin durant la deuxième guerre mondiale. Loin d’être clos, de nos jours, au niveau de la science génétique, des grands laboratoires demandent actuellement un assouplissement « des règles éthiques »… En plus de ce lien avec le Nazisme, le Nouvel Ordre Mondial tenterait de réaliser certaines prophéties bibliques: une langue unique relative à  la tour de Babel, l’antéchrist, la marque de la bête, Babylone… pour dominer le monde. Mais aussi pour l’avènement d’une fausse « religion », de type astro-théologique, mais qui serait en réalité une idéologie sataniste. Celle-ci, additionnée à  un gouvernement mondial, une loi mondiale, une justice mondiale, une éducation mondiale, une police mondiale… De même, cette configuration aurait pour but de détruire toutes formes de spiritualité et d’unité, dont l’Islam pourrait être le symbole… Ainsi, le Nouvel Ordre Mondial est une  » américanisation  » du monde et une véritable transition de l’humanité. Vers la mondialisation et sa déréglementation économique, social, psychologique, culturelle… Dans ce chaos, les États-Unis serait la « Nouvelle Atlantide »… Ancrée dans une utopie, qu’on pourrait résumer par la phrase: « e pluribus unum »: de la multitude des nations l’Unité. En fait, ce système serait le résultat d’un « Conflit Dialectique » qui oppose la « thèse » (le capitalisme des Etats-Unis) et « l’antithèse » (le communisme) qui s’additionnent aujourd’hui pour donner la « Synthèse » (le Nouvel Ordre Mondial). Détournant notre regard de la réalité avec une multitude de masques, de couvertures différentes qui cachent le même visage, en réalité, nous serions en face d’une multitude de conspiration. Ou des personnes, une minorité, des entités, une élite, des groupes occultes manipulés (par quelque chose qui nous dépassent tous) ou non: illuminati, franc-maçon, druide… complotent « quelque chose » en secret. Cela, en faveur du Nouvel Ordre Mondial, dont-ils seraient les planificateurs. On les assimilent souvent à  un syndicat du crime, une association de banquiers qui aurait planifié l’histoire du monde: Révolution, guerre mondiale, chute du mur de Berlin, crise… Ceux là , se revendiqueraient même comme des « Rois » ou des « demi-dieux »… On incrimine aussi les services secrets (CIA…), les multinationales, les lobbies militaires, industriels… En outre, depuis 1833, des familles aristocratiques contrôlent belle et bien la Terre: Rockefeller (Standard Oil corp aujourd’hui Exxon), Harriman (chemin de fer), Weyerhaeuser, Sloane, Pillsbury, Davison, Payne, Gilman, Taft, Stimsom, Perkins, Whitney, Bundy, Lord, Heinz, Bush… Dans les cerveaux du Nouvel Ordre Mondial, on trouvent: le CFR, la Fondation Ditchley, le groupe Bilderberg, le Skull & Bones, le Bohemian Club, le Vatican et l’ordre des Jésuites, le PNAC, la commission trilatérale, l’ONU et son bras armé l’OTAN: le gouvernement mondial mit en place par la Fondation Rockefeller. Tous ces groupes détiennent la presse, l’information, l’éducation, les banques, le pétrole, les armes de destruction massive… Ainsi, la politique actuelle ne serait que mensonge et démagogie. Avec des médias qui minimisent quotidiennement la vrai cause des conflits en parlant de guerre ethnique, religieuse, révolution… Dans cette illusion optique, ceux qui contestent les vérités officielles sont considérés comme des conspirationnistes, des anti-américains , des anti-sémites… Par rapport au Vatican et l’ordre des Jésuites: fondé en 1541 par Ignace de Loyola, on leur doit « l’Inquisition »: responsable de meurtre, torture, guerre, génocide… de millions d’innocents pour hérésie. Cela ferait peut être des Jésuites, les véritables « contrôleurs spirituels » du NOM, en accord avec un prochain conflit mondial entre l’Amérique, le Moyen-Orient et Israël, en hypothèse… Au sujet du groupe Bilderberg, depuis 1954, une réunion secrète est tenue chaque année avec environ 200 personnes du monde entier, l’élite du système financier, économie, industrie, politique, média, scientifique, universitaire… Aucune information (sujet abordé…) n’est donné au public. Cela, toujours une semaine avant la réunion du G8. Ou est la démocratie ?

Dans le monde, le NOM contrôlerait la planète et les nations avec l’argent (devise, émission de monnaie…) avec les banques privées, conduisant à  la privation des biens des personnes par l’inflation et la déflation. Ainsi, le NOM planifie: un déséquilibre, une rareté, une violence, une gratuité brisée… de manière structurelle (organisée) alors que nous vivons sur une planète d’abondance ou le bonheur commun est théoriquement possible. Malgré cela, les ressources (minerai, hydrocarbure, gaz…), les richesses, les hommes (centraliser en ville)… sont désormais captées pour des intèrets privées. On le voit au niveau géopolitique avec la mainmise des approvisionnement en pétrole (mer caspienne…) des Etats-Unis. Toujours sur ce NOM, citons ses principaux piliers: le travail, le néo-libéralisme, l’argent, l’armée, le matérialisme, l’ultra-sécurité… Sur le point de la sécurité, il s’agit d’instaurer une « loi martiale » sur toute la planète (surveillance, flicage…). Dans le livre 1984 de George Orwell, l’auteur évoque la menace et l’illusion d’une guerre sans fin (guerre contre le terrorisme), afin de justifier un contrôle social en augmentation, ainsi qu’une répression de l’état. Dans cette logique de contrôle, il y a aussi la NSA et ses sattelites (Mercury, Mentor, Trompet), qui interceptent et filtrent les communications radioélectriques (radio, télévision, téléphone mobile, micro-onde…). Celle-ci est même spécialisée en informatique et en cryptologie… avec des ordinateurs dotés d’Intelligence Artificielle, des satellites espions, des systèmes d’écoute planétaire, le réseau Echelon… Et bientôt, les puces électroniques (microchip) connectées à  un super ordinateur. Encore dans cette idée de pénalisation social, à  l’inverse, une dépénalisation économique se profile, et profitera beaucoup à  l’élite. Au niveau international, un système sophistiqué de pillage a forcé plus de 90 pays à  accepter des programmes d’« ajustement structurel » (des prêts du FMI) depuis les années 1980, ayant la conséquence d’élargir la différence entre riches et pauvres. De plus, le « carré » dominant de l’OMC (les Etats-Unis, l’Europe, le Canada et le Japon), et le triumvirat américain (La Banque Mondiale, le FMI et le Trésor U.S.) prennent en otage les pays en voie de développement. Car ceux là , ont une dette irremboursable qui les forcent à  payer des millions aux occidentaux chaque jour. Le résultat, c’est qu’une élite contrôle 80% de la richesse mondiale. Pour finir, la clé de la démocratie serait dans le contrôle de la monnaie (l’argent) par la population, pas par une élite, car dans ce cas, nous serions tous des esclaves. Ensuite, que soutien le NOM? Eh bien, celui-ci exerce un soutien stratégique à  Israël et au sionisme, à  l’athéisme, aux religions dérivées du Christianisme, aux multinationales, aux thèses officielles du 11 Septembre 2001, au nucléaire, aux organismes officiels (Associations subventionnées), aux riches et aux puissants, à  la police et aux services secrets, à  la télévision, à  la presse et aux grands médias, à  la concurrence et à  la sélection, à  l’industrie pétrochimique et pharmaceutique, aux OGM et aux Biotechnologies, à  l’individualisme, au sport professionnel, à  la force et à  l’action, au droit d’ingérence (humanitaire), aux lois anti-terroristes. En dernier lieu, on peut maintenant aborder les symboles les plus marquant de cette nouvelle vision du monde qu’est le NOM, on trouvent: la chouette du Bohemian Club, l’œil : tiré de la mythologie égyptienne qui représenterait l’œil d’Horus, qui serait celui de Lucifer, décrit parfois comme un œil reptilien de Satan. Mais aussi comme l’œil du Dajjal « l’antéchrist » selon les Hadith. Il y a aussi la pyramide (à  la pointe l’élite illuminée et la base fait de brique identique, le peuple), le triangle équilatéral, le chiffre 3, le 666, l’aigle américain (qui serait en réalité le phénix qui renaît toujours de ces cendres). Il ne faut pas sous estimer la puissance des symboles (film, TV…), car ils peuvent agir comme un véritable « coup d’état » dans l’inconscient humain…


Publié le 28 avril, 2008 dans Canada, Nouvel Ordre Mondial.

Laissez un commentaire