Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Californie : le Big One dans les 30 ans

Californie : le Big One dans les 30 ans

© NouvelObs.com

los angeles 2013

Une étude américaine prédit un séisme meurtrier en Californie dans les trente prochaines années.

Selon l’Institut de géophysique américain (USGS), la Californie a 99,7% de risques d’être frappée par un séisme de magnitude égale à  6,7 (ou plus) avant 2038. Ce tremblement de terre causerait des dégâts majeurs tant sur le plan des infrastructures qu’en vies humaines.

Pour arriver à  une prévision si précise, dans un domaine qui ne se prête pas forcément à  l’anticipation, les scientifiques ont regroupé un ensemble de données recueillies par des sismologues, des géologues et des spécialistes de la géodésie. Les américains n’utilisent pas l’échelle de Richter pour évaluer la puissance du futur séisme mais la « magnitude de moment » (Mw), qui est directement reliée aux paramètres du séisme (surface et quantité de glissement sur la faille). Sur cette échelle ouverte, un séisme atteignant une magnitude d’au moins 6 est considéré comme fort.

Les experts jugent que deux des grandes villes de Californie, Los Angeles et San Francisco, risquent à  plus de 63% de faire face à  un séisme de plus de 6,7. Ils estiment entre autres que la zone la plus menacée est la section sud de la célèbre faille de San Andreas, dans le comté de Riverside, à  l’est de Los Angeles, dont ils disent qu’elle est « à  dix mois de gestation ». Cette partie de l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis n’a effectivement pas connu de séismes depuis 300 ans alors que les ruptures s’effectuent en moyenne tous les 150 ans. La probabilité d’un séisme majeur d’ici 2038 dans cette région est de 59%, a estimé l’USGS.

Le dernier grand tremblement de terre qu’a connu la Californie remonte à  1994. Il avait touché la ville de Northridge (proche de Los Angeles) et était de magnitude 6,7. Il avait fait 60 morts, a rappelé l’USGS.

Publié le 21 avril, 2008 dans Etats-Unis.

Laissez un commentaire