Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’arrière-plan de la mascarade de la flamme olympique à  Paris : Les deux confirmations

L’arrière-plan de la mascarade de la flamme olympique à  Paris : Les deux confirmations

© Alter Info, libertedexpression.fr, 8 Avril 2008

Tous les commentateurs sont d’accord pour dire que le sabordage planifié de la marche de la flamme olympique à  travers Paris fut un évènement majeur de politique internationale.

Certains ont déclaré que c’était le pendant logique de la décision du CIO d’avoir accordé l’organisation des jeux Olympiques de 2008 à  Pékin. Ils veulent dire que ce fut une erreur et que c’était là  la vengeance des déçus.

D’autres commentateurs ont déclaré que cette agitation violente a donné une très mauvaise image de la France et que cela a porté un coup décisif à  l’idéal sportif olympique considéré comme une trêve universelle.

Quel fut le rôle du gouvernement français ?
Quelle évolution de la politique internationale cet évènement décrit-il ?

Premièrement

Mais, aujourd’hui la ministre Michèle Alliot-Marie a déclaré qu’elle n’avait pas autorisé la police a à  arracher les drapeaux illégaux des sécessionnistes tibétains et comme on a vu cela à  la télévision, elle a répondu qu’elle demandait une enquête administrative contre les policiers qui l’ont fait.
Quelques précisions : La France est membre de l’ONU. A ce titre, elle doit reconnaître tous les Etats qui en sont membres, respecter leur intégrité territoriale et administrative. Or depuis toujours, le Tibet fait partie de la Chine et surtout depuis la création de l’ONU. Donc le drapeau sécessionniste du Tibet est un drapeau illégal au regard de la légalité internationale. Cela veut dire que Madame Michèle Alliot Marie montre par ses déclarations qu’elle s’oppose à  l’intégrité territoriale de la République Populaire de Chine et que ce faisant, elle se positionne elle-même, ministre d’Etat de la République française contre la légalité internationale.
Remarque : on a vu aujourd’hui, mardi que les CRS on chargé une manifestation pacifique de lycéens qui réclamaient plus de professeurs : un CRS a jeté un étudiant à  terre et l’a bastonné bien fort. Madame Alliot-Marie, n’a pas lancé d’enquête administrative pour ces coups et blessures contre un manifestant pacifique.

Deuxièmement

Autre information de la journée. Monsieur Sarkozy, a déclaré publiquement qu’il n’ira à  la cérémonie de l’ouverture des JO de Pékin que si le gouvernement légal de la Chine accepte de discuter avec le gouvernement illégal et en exil, installé par les USA à  Dharmsala en Inde en 1959 pour s’opposer à  la Révolution Chinoise de 1948.
Ce faisant, Monsieur Sarkozy se place lui aussi en opposition à  la légalité internationale et il apporte son appui au sécessionnisme du Dalaï Lama, chef d’un gouvernement fantoche en exil, financé par des puissances malintentionnées envers la République Populaire de Chine depuis sa création.

Avant cette déclaration, à  la veille de la traversée de Paris par la flamme olympique, Monsieur Sarkozy avait laissé circuler des rumeurs diverses, alimentées par ses ministres sur son attitude envers la question du Tibet. Toutes ces rumeurs laissaient entendre que le Président de la République soutenait ces protestations contre l’unité territoriale de la Chine et contre son régime politique légal.
Rappelons pour finir que le gouvernement français subventionne l’association « Reporters sans Frontières » qui s’est placée à  la tête des provocations et des diffamations contre la République Populaire de Chine, en Chine même, en Grèce, à  Londres, à  Paris.
Pour le moment, les autorités chinoises ont accusé le coup de manière très diplomatique (voir ci-dessous la déclaration du ministère chinois des affaires étrangères) . Ce n’est que dans quelques mois que nous saurons quelle aura été leur réponse définitive.

Première conclusion

Ces deux séries de faits confirment a posteriori que le gouvernement français est directement responsable de la transformation de la manifestation olympique normalement pacifique et festive en une manifestation violente contre l’intégrité territoriale et contre le régime politique légal d’un Etat membre de l’ONU et du Conseil de sécurité.

Deuxième conclusion

Aujourd’hui, mardi 8 avril 2008 a eu lieu une séance de l’Assemblée Nationale française consacrée à  l’examen d’une motion de censure déposée par le parti socialiste contre la décision de Sarkozy d’envoyer, sans consulter la représentation nationale, un nouveau contingent militaire de 700 hommes en Afghanistan pour soutenir les troupes US dans la zone des combats.
En Irak, deux informations importantes. Le général en chef US demande de stopper le désengagement militaire. Et on sait depuis hier, par le journal britannique The Gardian, qu’un accord est en cours de négociation entre les USA et le gouvernement fantoche de l’Irak selon lequel les troupes américaines pourront stationner dans ce pays pendant cent ans ou plus ; elles pourront y arrêter et selon la loi US torturer sans rendre de compte aux autorités du pays ; elles pourront intervenir contre tout pays voisin accusé de menacer l’indépendance (sous tutelle US) de l’Irak. Pour mémoire rappelons que la France a colonisé l’Algérie pendant 132 ans.
Il s’agit bel et bien du début de la colonisation militaire de l’Irak sous couvert d’un gouvernement marionnette arrivé dans des avions US et résidant dans « une zone verte », protégée par les troupes US.
Dans ce contexte international, le Président de la République Française a déclaré le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN.
Ce sont des informations qui expliquent et illustrent la provocation et la diffamation de la République Populaire de Chine, dirigée par le Parti Communiste Chinois. Ils expliquent le sens de la mobilisation de l’opinion par des salariés de l’agitation (selon son président, RSF a utilisé une vingtaine de cadres salariés pour monter l’opération de Paris) contre l’intégrité territoriale de ce pays et contre son régime légal.
Oui, dix ans après la chute de l’URSS, nous sommes revenus au temps du colonialisme et de la guerre ouverte contre tout îlot de résistance au capitalisme et à  l’impérialisme. Le renforcement effréné et l’agressivité de l’armée US, l’extension de l’OTAN montrent aussi que l’on revient vers une nouvelle forme de guerre froide.
Mais la résistance s’organise… le marxisme n’est pas mort. L’Histoire n’a pas dit son dernier mot.

A N N E X E S

Communiqué de Presse du Ministère de l’INtérieur en date du 7 avril 2008 à  21:06
• Passage de la flamme olympique à  Paris le 07 avril 2008

Dix-huit interpellations sont intervenues aujourd’hui dans le cadre du passage de la flamme olympique à  Paris, essentiellement pour outrage et rebellions.
La flamme olympique était sous la responsabilité des autorités chinoises, avec l’appui technique des services de police français, qui devaient veiller au bon déroulement de son cheminement dans Paris.
Le parcours de la flamme olympique a été choisi par les responsables du comité olympique chinois, en lien avec les services de la préfecture de police.
Ce sont ces autorités chinoises qui ont décidé sur plusieurs tronçons du parcours d’abriter au sein d’un bus la flamme portée par les athlètes.
Les services de police avaient pour mission de veiller au juste et difficile équilibre entre la sécurisation de cet évènement, et le respect de la liberté de manifester et de s’exprimer, et ce conformément à  notre tradition des droits de l’Homme.
Il leur fallait aussi garantir la sécurité des manifestants, dont certains se mettaient d’eux-mêmes en danger.
= = = • = = =
Réponse du porte-parole du ministère des affaires étrangères à  une question liée au passage de la flamme olympique à  Paris (08-04-2008)
• Comment voyez-vous le relais de la flamme olympique à  Paris du 7 avril ?
Les Jeux olympiques de Beijing sont un grand rendez-vous sportif mondial. La flamme olympique appartient aux peuples de tous les pays. La flamme olympique de Beijing a accompli son parcours à  Paris le 7 avril. L’ensemble du peuple français est favorable pour que la flamme soit accueillie dans toute sa dignité en France, pays natal des Jeux olympiques modernes. Les organisateurs du relais de la flamme et les services compétents du gouvernement français ont déployé de grands efforts pour assurer la sécurité de la flamme. Nous y sommes sensibles.
Nous condamnons vivement les sécessionnistes tibétains et les groupes hostiles à  la Chine, qui, au mépris de l’esprit olympique, des lois françaises et du sentiment amical du peuple français à  l’égard de la Chine, ont perturbé le relais de la flamme olympique à  Paris. A l’encontre de l’esprit olympique, les auteurs de ces actes ont profané le sentiment des peuples attachés au mouvement olympique. Mais nous sommes convaincus que les valeurs véhiculées par la flamme olympique, à  savoir la paix, l’amitié et le progrès, continueront à  prévaloir dans le monde.


Publié le 12 avril, 2008 dans Jeux Olympiques 2008.

Commentaires (2)

 

  1. admin dit :

    l’élite veut un ordre mondial communiste déguisé en humanitarisme, donc marx (un autre pantin), convient parfaitement à  l’idéologie du futur nouvel ordre mondial. En étudiant les clubs de réflexions comme la commission trilatérale, le groupe bilderberg, le CFR, vous remarquerez que les protagonistes de ces clubs sont tous des communistes pur sang, comme Jimmy Carter, Zbiniew Brezinsky, et j’en passe…

    Le monde futur aura le même système sociale que la chine avec une économie élitiste impérialiste monarchique, un peu comme avant la révolution française et américaine…

  2. BoO dit :

    On voit le nom de Marx partout , marxisme ,marxiste etc… Peut tu donné ton point de vu ?

Laissez un commentaire