Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

OGM : un texte « complètement imbécile » et « purement idéologique », selon José Bové

OGM : un texte « complètement imbécile » et « purement idéologique », selon José Bové

© AP

PARIS – Au lendemain de l’adoption à  l’Assemblée nationale du projet de loi sur les OGM, José Bové dénonce jeudi « un très mauvais texte », « complètement imbécile » et « purement idéologique ». Le militant altermondialiste apporte également son soutien à  la secrétaire d’Etat à  l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet.

« C’est un très mauvais texte qui tourne le dos aux engagements forts pris lors du Grenelle de l’environnement. C’est une loi qui protège le fort contre le faible », déclare José Bové dans un entretien au jdd.fr. « En l’état actuel, même si j’attends quand même la deuxième lecture du Sénat, c’est un texte qui décrédibilise complètement tout ce que l’on a pu faire lors de ce Grenelle et trompe les espoirs qui en étaient ressortis ».

L’ancien porte-parole de la Confédération paysanne souligne aussi l’importance de l’amendement 252, déposé par le communiste André Chassaigne, qui ajoute le respect « des structures agricoles, des écosystèmes locaux, des filières de production et commerciales qualifiées sans organismes génétiquement modifiés' » aux critères culture et de commercialisation des OGM.

« C’est quelque chose de très important car c’est lui qui pose le problème de fond. Sauf que l’impression que j’ai, c’est que la majorité veut, d’une façon ou d’une autre, le faire sauter au Sénat », explique-t-il. « Et, là  encore, on est dans l’idéologie pure et dure ».

José Bové apporte également son soutien à  Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a dénoncé dans « Le Monde » le « concours de lâcheté et d’inélégance » entre le président du groupe UMP Jean-François Copé et Jean-Louis Borloo dans le débat autour du projet de loi sur les OGM, avant de présenter ses excuses.

« Elle a acté ce qui s’est passé et ce qui s’est dit au Grenelle de l’environnement. Elle avait l’ambition et la volonté d’aboutir dans le respect des engagements pris », estime-t-il. « C’est quelqu’un qui a toujours été très clair dans ses prises de position sur le sujet (…) Nous travaillons ensemble depuis dix ans et c’est une femme que je respecte ». AP


Publié le 11 avril, 2008 dans OGM.

Laissez un commentaire