Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Iran suit l’exemple de la Corée du Nord

L’Iran suit l’exemple de la Corée du Nord

© a7fr.com

Le journal Times On-line a publié dans son édition de vendredi une photographie satellite, montrant clairement que l’Iran suit l’exemple de la Corée du Nord. La photo prise par un satellite espion montre un centre secret de lancement de missiles à  longue portée, capable d’atteindre l’Europe et Israël.

Cette imagerie satellite a mis le doigt sur le site duquel les Iraniens ont lancé leur « missile de recherche » Kavoshgar 1, le 4 février dernier, prétendant qu’il s’agissait d’un essai s’inscrivant dans le cadre de leur programme spatial.

L’analyse des photos prises par le satellite Digital Globe QuickBird quatre jours après le lancement du missile révèle plusieurs éléments intriguants indiquant aux experts qu’il s’agit du même site où l’Iran concentre ses efforts de développement d’un missile balistique ayant une portée d’environ 6 000 km.

Les experts ont également remarqué que l’Iran suivait la même route que la Corée du Nord, en développant un programme spatial qui permettra à  Téhéran par la même occasion d’acquérir les compétences nécessaires dans le domaine de la technologie des missiles à  longue portée.

Geoffrey Forden, un chercheur du MIT, a affirmé qu’il y avait sur le site un bâtiment récemment construit, d’environ 40 m de long, similaire de par sa forme et sa taille à  celui du centre de lancement du missile à  longue portée Taepodong en Corée du Nord.

Avital Johanan, le rédacteur en chef du journal Jane’s Proliferation, a affirmé que l’analyse du site iranien montre que Téhéran pourrait bien être capable dans environ cinq ans de développer des missiles balistiques d’une portée de 6 000 km. Cette date correspond aux estimations des services secrets américains et à  la date à  laquelle le président George Bush veut voir les systèmes américains de défense antimissile être prêts en Pologne et dans la République tchèque (2013).

Le missile Kavoshgar, lancé en présence du président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, est basé sur le missile Shahab 3B, lui-même dérivé du missile nord-coréen Nodong.

Le Dr Forden a déclaré que le lancement du missile Kavoshgar ne représentait pas une avance particulière dans la technologie balistique de Téhéran. « Mais il révèle le développement futur du programme de missiles de l’Iran », a-t-il expliqué.

L’examen du centre de lancement découvert montre qu’il fait partie d’un grand complexe en voie d’expansion « avec un haut niveau de sécurité et des activités de construction récentes. Il est clair qu’il s’agit d’un important centre stratégique pour l’Iran », a ajouté le Dr Forden.


Publié le 11 avril, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire