Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Une Pyramide de 5 millions de blocs dans l’ex-RDA qui servirait de tombeau pour toute l’humanité?!

Du haut de cette pyramide, cinq millions d’excentriques vous contemplent

© AFP

the great pyramid

BERLIN (AFP) – Cinq millions de blocs de ciment, pour autant d’urnes funéraires: deux Allemands excentriques rêvent d’édifier, dans l’ex-RDA en crise, une pyramide géante qui servirait de « tombeau pour toute l’humanité ».

Ce projet pharaonique, mais qui ne se veut pas macabre, serait « certainement visible depuis l’espace », assure Ingo Niermann, un journaliste-écrivain, qui avec son complice l’économiste Jens Thiel a imaginé cette « sépulture possible pour tous les êtres humains ».

« Monumental et bon marché à  la fois », ce « tombeau ouvert à  toutes les nations et à  toutes les religions » serait édifié à  Dessau, à  une centaine de km au sud-ouest de Berlin. « Il n’y a pas de raison qu’il n’atteigne pas 200 à  300 mètres de haut d’ici 20 ou 30 ans », assure Jens Thiel. Voire, à  plus lointaine échéance, « 600 mètres », plus de quatre fois la hauteur de la pyramide de Kheops, la plus grande des tombes de pharaons.

Pour l’heure, à  défaut de cinq millions, ce sont un peu plus d’un millier de personnes, issues de 46 pays – de l’Allemagne à  l’Indonésie, en passant par l’Egypte – qui se sont inscrites sur le site www.thegreatpyramid.org, afin qu’après leur mort leurs cendres soient scellés dans l’une des briques de 90 cm de long qui composeront le monument.

Ceux qui, pour des raisons religieuses, ne souhaitent ou ne peuvent se faire incinérer, peuvent malgré tout réserver une pierre, où ils feront déposer un objet rappelant leur souvenir. Dans les deux cas le prix sera le même: environ un millier d’euros, pour l’éternité.

Quoique passablement loufoque, l’idée a séduit le grand architecte néerlandais Rem Koolhaas, qui a accepté – avec la styliste italienne Miuccia Prada, détentrice de la marque du même nom – de participer à  la conception de la pyramide. « Rem aime les idées audacieuses, et il a aimé la manière graphique avec laquelle ce projet aborde la mort, un thème très négligé par l’architecture contemporaine », s’enthousiasme Jens Thiel.

A terme, la « Grande pyramide », que jouxteront des expositions dans une sorte de « parc à  thème », attirera à  Dessau des milliers de visiteurs, rêvent ses concepteurs.

« Des églises et des communautés religieuses du monde entier vont s’implanter face à  la pyramide: les retombées sur l’emploi dans le secteur des services seront considérables », avancent encore les auteurs du projet, qui n’hésitent pas à  avancer une comparaison avec « Disneyland ».

A Dessau, la future hypothétique pyramide suscite l’enthousiasme de la célèbre école d’art du Bauhaus – qui révolutionna le design au début du XXe siècle. « Nous prévoyons un effet Bilbao », s’enflamme Walter Prigge, du Bauhaus, en référence à  la ville du Pays basque espagnol qui a connu une seconde jeunesse grâce à  l’ouverture du musée d’art contemporain Guggenheim, en 1997.

Selon Niermann et Thiel, le maire de Dessau est « ouvert » à  l’idée pharaonique des deux compères. Mais les habitants de Streetz, le quartier tranquille pressenti pour accueillir le monument, seraient plus circonspects.

« Quand nous avons commencé à  évoquer ce projet à  Dessau, certains ont dit qu’ils ne voulaient pas que des millions de morts s’installent dans leur voisinage – comme si on parlait de déchets qui s’entasseraient dans les rues, et non d’êtres humains », relève Ingo Niermann.

« Cela m’a fait réfléchir à  quel point notre attitude envers la mort est devenue bizarre depuis quelques siècles ».

La Grande Pyramide


Publié le 6 avril, 2008 dans Monde.

Commentaires (1)

 

  1. ROUTIER dit :

    Français

    Bonjour,
    Votre projet de Pyramide m’intéresse, que faut-il faire pour participer.
    Cordialement
    Domé

Laissez un commentaire