Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le couple Sarkozy passe la nuit à  Windsor

Le couple Sarkozy passe la nuit à  Windsor

© NouvelObs.com

sarkozy reine mars 2008

Nicolas Sarkozy et sa nouvelle épouse, l’ancien mannequin Carla Bruni-Sarkozy, ont reçu mercredi soir les honneurs d’un banquet d’Etat ainsi que d’une procession royale en carrosse, avec la reine Elizabeth II et le duc d’Edimbourg.

Nicolas Sarkozy a passé la nuit de mercredi à  jeudi au château de Windsor, en compagnie de sa nouvelle épouse, l’ancien mannequin Carla Bruni-Sarkozy. Le couple présidentiel avait reçu mercredi soir les honneurs d’un banquet d’Etat ainsi que d’une procession royale en carrosse, avec la reine Elizabeth II et le duc d’Edimbourg.
« Dans un esprit croissant de compréhension mutuelle à  tant de niveaux, nous sommes prêts à  affronter les défis à  venir, sachant que nous pouvons produire des résultats efficaces et durables lorsque nous travaillons ensemble », s’est réjouie la souveraine britannique lors du banquet.
Elizabeth II était entourée du président français et du ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner. Le prince Philip dînait lui entre Carla Bruni-Sarkozy, en robe de soie bleue, et Rachida Dati. « Je veux vous dire, madame, que mon épouse et moi-même, nous n’oublierons pas cette visite, votre attention, votre gentillesse », a remercié le président français lors d’une brève allocution.

Discours devant le Parlement

Après un premier déjeuner « informel » mercredi, le président français avait ouvert la parenthèse politique de la journée en s’exprimant, très rare privilège, devant les Chambres des Communes et des Lords réunies dans la Galerie royale du Parlement de Westminster.
« Je suis venu proposer au peuple britannique qu’ensemble nous écrivions une nouvelle page de notre histoire commune, celle d’une fraternité franco-britannique (…) comme deux frères, ce que le peuple français et le peuple britannique peuvent accomplir ensemble est beaucoup plus grand que ce qu’ils peuvent réaliser séparément », avait déclaré Nicolas Sarkozy.
Au titre de la « fraternité d’armes » entre les deux pays, il a également annoncé qu’il proposerait la semaine prochaine d’accroître la présence militaire française en Afghanistan, sans toutefois chiffrer ces renforts très attendus par ses partenaires de l’Otan.
Le président français a également exhorté la Grande-Bretagne à  participer pleinement à  l’aventure européenne, en plein débat britannique sur la ratification du traité de Lisbonne.
« L’Europe a besoin du Royaume-Uni », a-t-il déclaré, affirmant au passage que « le moteur franco-allemand » n’était « plus suffisant » pour l’animer.
« L’Entente cordiale entre dans une nouvelle ère (…) mais cela implique que la Grande-Bretagne soit au centre de l’Europe et non pas isolée », a déclaré en écho le Premier ministre Gordon Brown.

Le discours de Nicolas Sarkozy devant le Parlement britannique:

Autres Vidéos


Publié le 28 mars, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire