Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le Révisionnisme et Négationnisme

Attention à  vous malheureux investigateur!

revisionnisme

Il y a quelques sujets délicats (pour un pays de la liberté d’expression c’est paradoxal), mais je dois vous prévenir de certaines choses, surtout quand vous parlez des Nazis et du IIIème Reich, et aussi surtout quand vous parlez de l’holocauste, si vous remettez en question les textes qui sont marqués dans les livres d’histoires vous pourriez vous faire passer par un révisionniste ou néo nazi.

Définition: Révisionnisme

La notion de révisionnisme peut également désigner, plus spécifiquement, la remise en cause de certains aspects de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale par la négation, la minimisation ou la contestation de certains éléments du génocide commis par les nazis. La plupart des historiens lui préfèrent aujourd’hui le terme de négationnisme. Les négationnistes eux-mêmes conservent généralement l’usage de « révisionnisme ».

En gros, ce qu’on attend de vous, c’est que à  chaque fois que vous écoutez le mot holocauste, hitler, nazisme, et autres, vous ayez cette image traumatisante du massacre des juifs. Si vous n’avez pas cette image traumatisante et si vous ne la faite pas ressortir aux autres vous êtes un nazi, c’est ça dans l’esprit de masse, soyez bon acteur, parce que il est vrai que les juifs ont été exterminé, mais ce n’est qu’une partie de l’histoire de la seconde guerre mondiale.

Quand vous êtes en dehors du public vous avez tout les droits de faire toute sorte de théories sur Hitler et le 3éme Reich, mais quand vous êtes public vous devez toujours prendre la référence holocauste quand vous en parlez, c’est quand même grave, même nous en France on a des présidents qui sont prêt à  traumatiser nos enfants sur des sujets comme la Shoah ou Guy Moquet. Et le cambodge et les Khmers Rouge? Et le Rwanda? Et le Kosovo? Et l’Arménie? Et le Darfour? Ah oui mais là  on peut dire ce qu’on veut, c’est étrange.

Généralement, quand on vous traite d’antisémite, ou de révisionniste, ou des remarques du style « t’as voté Lepen », vous êtes automatiquement en négation de peur que les gens vous prennent pour un antisémite, suffit juste qu’on vous traite d’antisémite pour que vous la fermiez, c’est une technique imparable. L’insulte antisémite est pour vous faire peur. Si vous utilisez les mots clés « banquiers internationaux », « reptiliens », « maitres du monde », les groupes de lutte antisémite vont vous tomber dessus, alors que les mots clés n’ont rien à  voir avec la population juive.

Donc mon conseil, faites attention sur vos propos vis-à -vis du nazisme, de la franc-maçonnerie, et des juifs. Ces trois sujets sont ultra délicat à  traiter.


Publié le 26 mars, 2008 dans Nazi & Néo-Nazi.

Commentaires (1)

 

Laissez un commentaire