Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Élysée : une surveillance accrue de la blogosphère ?

Élysée : une surveillance accrue de la blogosphère ?

© Agoravox

Selon Le Journal du dimanche, Nicolas Princen, normalien et HEC de 24 ans, irait travailler à  l’Élysée pour une mission particulière dans le pôle internet de l’équipe présidentielle.

Il serait l’adjoint de François de La Brosse, le réalisateur de Télé-Sarko et du site internet de l’Élysée au service de communication dirigé par Franck Louvrier.

Il serait chargé de surveiller la blogosphère sur tout ce qui a un rapport avec le président Nicolas Sarkozy et traquer les fausses rumeurs.

Cette décision, si elle était confirmée, serait une réponse importante aux nombreux buzz qui mettaient en scène à  de nombreuses reprises Nicolas Sarkozy.

On peut se rappeler le sommet franco-russe où on laissait entendre que Nicolas Sarkozy était ivre alors qu’il ne semblait qu’essoufflé après un léger retard.

On se rappelle aussi les fameuses scènes auprès des marins-pêcheurs du Guilvinec ou au Salon de l’agriculture.

Les nombreux écrits anti-sarkozystes qui s’en prennent contre la personne, la vie personnelle, etc., au lieu de l’affronter sur le plan des idées et des mesures gouvernementales, pourraient aussi être la cause de cette professionnalisation de la veille présidentielle.

Il serait cependant malheureux d’envisager une sorte de police virtuelle qui engagerait des actions en justice à  l’encontre de tout blogueur qui ferait (même volontairement) de la désinformation sur Nicolas Sarkozy.

En effet, le président de la République, quel qu’il soit, est la figure politique majeure de la France et, par conséquent, il ne peut être que la cible de ses opposants, même si, parfois, des attaques sont de mauvais goùt.

La tradition française du fou du roi, des saltimbanques, traduite par exemple à  la télévision avec l’ancien Bébette Show ou Les Guignols de l’info, reste un élément majeur qui participe à  la liberté d’expression en France.

La démocratie est un bloc qui ne saurait être réduit même partiellement.

Vigilance donc.

Publié le 21 mars, 2008 dans Big Brother, Sarkozy.

Laissez un commentaire