Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Italie: Berlusconi suggère à  une pauvre d’épouser un riche

Italie: Berlusconi suggère à  une pauvre d’épouser un riche

© AFP – Vendredi 14 mars

cavaliere berlusconi

ROME (AFP) – Le chef de la droite italienne Silvio Berlusconi s’est retrouvé vendredi au centre d’une polémique après avoir suggéré à  une étudiante, lors d’une émission télévisée, d’épouser un millionnaire afin de sortir de la précarité.

« En tant que père de famille, le conseil que je vous donne est de trouver quelqu’un comme le fils de Berlusconi ou qui n’ait pas de problèmes (d’argent). Avec votre sourire, vous pouvez vous le permettre », avait déclaré mercredi soir sur le ton de l’humour le Cavaliere à  une étudiante de 24 ans.

« Le mieux serait de vous trouver un millionnaire », avait-il ajouté.

Ces propos « révèlent une longue distance, un fossé avec les angoisses de cette jeune fille qui demande des réponses à  la classe politique, au nom de millions de jeunes Italiens », a réagi le leader du grand parti de centre-gauche, le Parti démocrate (PD), Walter Veltroni.

Le chef de la gauche arc-en-ciel (communistes et verts), Fausto Bertinotti, a jugé les déclarations de l’ex-président du conseil « alarmantes ».

« C’était une blague », s’est défendu M. Berlusconi, estimant que ses propos ont été « instrumentalisés par des gens qui n’ont aucun sens de l’humour ».

De son côté, la jeune fille a nié avoir été offensée par les propos du Cavaliere : « J’ai bien pris la blague. Mais cela me fait penser qu’il est vrai que les précaires sourient alors que les riches, eux, se moquent ».

L’ex-chef du gouvernement, qui, avec une fortune s’élevant à  11,7 milliards d’euros, est le troisième Italien le plus riche selon le magazine Forbes, est coutumier des dérapages verbaux en tous genres.

Walter Veltroni et Silvio Berlusconi s’affronteront lors des législatives anticipées des 13 et 14 avril, convoquées après la chute du gouvernement de Romano Prodi, désavoué au Sénat le 24 janvier.

Selon les sondages, la droite remporterait les élections.


Publié le 20 mars, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire