Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Sarkozy évoque l’Union méditerranéenne avec Barroso

Sarkozy évoque l’Union méditerranéenne avec Barroso

© AP – Vendredi 7 mars

PARIS – Nicolas Sarkozy et José Manuel Barroso ont évoqué vendredi la situation économique, les priorités de la présidence française de l’Union européenne et le projet d’Union pour la Méditerranée lors d’un déjeuner dans un restaurant parisien, selon l’Elysée.

Les deux hommes « vont continuer à  travailler ensemble sur les priorités de la présidence française de l’Union européenne: l’organisation du marché de l’énergie, l’environnement, le paquet climat, la politique européenne de l’immigration et l’avenir de l’agriculture européenne », a rapporté le porte-parole de l’Elysée David Martinon.

Nicolas Sarkozy a rendu compte au président de la Commission européenne du compromis sur l’Union pour la Méditerranée trouvé lundi à  Hanovre avec Angela Merkel, qui sera présenté en fin de semaine prochaine au conseil européen.

Ce projet, annoncé comme le dossier central de la présidence française de l’UE au second semestre, a été à  l’origine d’un coup de froid entre le président français et la chancelière allemande, laquelle craignait qu’il ne vienne concurrencer l’UE. Elle voulait y impliquer toute l’Union, ce que Nicolas Sarkozy a finalement accepté.

L’Union pour la Méditerranée sera « co-présidée » par un président de la rive Nord et un de la rive Sud, mais seuls pourront présider « les pays qui sont riverains de la Méditerranée », a précisé le président français dans un entretien publié jeudi par « Le Figaro ».

« Une structure de direction, légère et opérationnelle, donnera corps à  ce partenariat » et les chefs d’Etat et de gouvernement se réuniront tous les deux ans. « Les décisions seront prises ensemble » et tous les membres de l’UE « pourront participer au processus », assure Nicolas Sarkozy. Un premier sommet UE-pays de la Méditerranée sera organisé à  Paris le 13 juillet.

Les deux hommes ont enfin fait « une évaluation de la politique économique et financière », et notamment la flambée du pétrole et de l’euro.

Alors que Nicolas Sarkozy dénonce régulièrement l’euro fort, José Manuel Barroso a estimé jeudi soir devant la presse économique française que le niveau de la monnaie européenne n’avait « pas provoqué de problème majeur » pour les exportations des pays de l’Union. L’euro a ainsi atteint un nouveau record à  1,5433 dollar vendredi.


Publié le 8 mars, 2008 dans Union Méditerranéenne.

Laissez un commentaire