Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Pour McCain, Poutine est président… de l’Allemagne

Pour McCain, Poutine est président… de l’Allemagne

© Julie Connan (lefigaro.fr)

Depuis plusieurs jours, une gaffe du candidat républicain à  la Maison-Blanche fait le tour de la toile.

Il s’en est fallu de peu pour que sa gaffe ne passe inaperçue. Il y a tout juste un an, le 17 février 2007, le candidat républicain John McCain évoque «le président Poutine d’Allemagne», au cours d’un meeting à  Des Moines dans l’Iowa. Un extrait de 10 secondes de la vidéo est posté trois jours plus tard sur Youtube, sans grand retentissement.

Mais depuis quelques jours, et alors que l’investiture du sénateur de l’Arizona ne fait plus grand mystère, la vidéo retrouve une seconde vie sur la toile. Certaines versions du film ont ainsi été repostées fin janvier sur Dailymotion et Youtube, avec des messages hostiles au candidat républicain, comme «répandez cette vidéo virale !».

Les mauvaises langues et les détracteurs du sénateur commencent déjà  à  dire qu’il pourrait être le digne successeur de George W. Bush, largement épinglé pour ses gaffes. Sur Wikipedia, ces erreurs portent même un nom, le «bushisme» (défini comme un mot ou une phrase incorrecte dit en public et de manière involontaire).

Dernière en date, en septembre dernier, lors du sommet de l’APEC (Forum de l’Asie-Pacifique), à  Sydney. Le 43e président avait remercié le premier ministre australien, John Howard d’être l’hôte du «sommet de l’OPEP» (Organisation des Pays Exportateur de Pétrole)…George Bush a ensuite salué le soutien de l’Australie en Irak. Mais en remerciant le soutien des «troupes autrichiennes» au lieu des «troupes australiennes».


Publié le 23 février, 2008 dans Etats-Unis, Présidentielle Américaine 2008.

Laissez un commentaire