Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

France – Big Brother veille sur vos communications

France – Big Brother veille sur vos communications

© CentPapiers.com

big brother what you lookin

Big Brother veille au-dessus de votre épaule. La France resserre l’étau. Le ministère de l’Intérieur va mettre en œuvre un système comparable aux écoutes téléphoniques. Via une technologie logicielle, les données consultées par un internaute, suspecté dans une affaire grave, pourront être scrutées en temps réel par les enquêteurs. Ces derniers devront toutefois avoir au préalable obtenu l’accord d’un magistrat.

De plus, le gouvernement français s’apprête, selon Les Échos, à  adopter un projet de décret sur les contenus électroniques. Projet qui reprend les grandes lignes d’un texte présenté voici un an par le gouvernement Villepin. Ce texte avait provoqué une levée de boucliers de la part des opérateurs téléphoniques, des fournisseurs d’accès Internet (FAI) et des hébergeurs, les trois professions visées par les dispositions. Les professionnels devront conserver, pendant un an, toutes les données susceptibles d’identifier le créateur d’un contenu en ligne : adresse IP, mot de passe, login, pseudonyme, terminal utilisé, coordonnées de la personne physique ou morale ainsi que les identifiants de contenus.

La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, prépare un second décret, étendant cette obligation. Elle pourra alors « s’appliquer aux bornes d’accès Wi-Fi, aux éditeurs de messagerie électronique, aux points d’accès dans les lieux publics ». Un lecteur de PcWord France réagit en ces termes à  cette information : « ça va finir que l’on dénoncera ses propres voisins ou sa propre famille contre une prime de 50”šÂ¬ pour le fait qu’ils regardent ou écoutent film et musiques sur des supports Vierges ».


Publié le 23 février, 2008 dans Big Brother.

Laissez un commentaire