Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les É-U se défendent des accusations de «conspiration» contre Caracas

Les É-U se défendent des accusations de «conspiration» contre Caracas

© Agence France-Presse, Washington, États-Unis

Le département d’État américain s’est défendu mardi des accusations de «provocation belliqueuse» avancées par le Venezuela qui estime que les États-Unis et la Colombie conspirent contre Caracas.

«Nous avons pour la région un agenda positif qui inclut des choses comme le libre commerce et le développement économique, et non une espère de théorie sauvage de conspiration»
, a déclaré Tom Casey, un porte-parole du département d’État, interrogé sur les récentes déclarations du président vénézuélien Hugo Chavez.

Vendredi, Hugo Chavez avait accusé la Colombie et les États-Unis de préparer une «provocation» militaire ayant pour but d’entraîner le Venezuela dans «une réponse qui pourrait conduire à  une guerre».

Dimanche, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Nicolas Maduro avait réitéré les accusations de son pays contre la Colombie et les États-Unis de préparer un plan visant à  provoquer une situation de guerre avec le Venezuela.

«Nous avons transmis au ministre des Affaires étrangères de Colombie notre préoccupation à  propos des informations indiquant que des secteurs aventuriers anti-vénézuéliens pourraient être derrière un plan de provocation militaire contre le Venezuela et contre la paix», avait déclaré M. Maduro après un entretien d’une demi-heure avec son homologue colombien Fernando Araujo.


Publié le 12 février, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire