Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Hautes-Alpes: un faux complot contre Nicolas Sarkozy tourne à  la galéjade

Hautes-Alpes: un faux complot contre Nicolas Sarkozy tourne à  la galéjade

sarko ne boit pas
Non non! On ne nous fera plus croire que Sarko ne boit pas!

Deux jeunes placés sur écoute, qui affirmaient vouloir s’en prendre au président de la République lors d’un passage à  Briançon (Hautes-Alpes) l’été dernier, ont brièvement mis les autorités en émoi avant que leur conversation ne se révèle une « galéjade », a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Le 16 juillet, veille du passage de Nicolas Sarkozy qui accompagnait le Tour de France à  Briançon, les policiers ont surpris la conversation téléphonique suivante d’un jeune placé sur écoute dans une affaire de stupéfiants avec un de ses amis, relate le Dauphiné libéré qui a révélé l’affaire mercredi.

« – Est-ce qu’il y a un 22 long rifle chez toi, y a Sarkozy demain (17 juillet, ndlr) à  Briançon.

– Oui, je sais.

– C’est pas +ouf+, on fait quelque chose.

– On le laisse pas partir indemne« .

Les policiers, qui confirment la teneur de la conversation, ont immédiatement prévenu le parquet de Gap et la préfecture, avant d’interpeller les deux jeunes et de les placer en garde à  vue.

« On a vite vu qu’on avait pas affaire à  des terroristes. Ils n’avaient aucun tract politique, ça sentait plus la bêtise », a déclaré à  l’AFP un responsable de la police.

« Il s’est avéré que c’était une +galéjade+, mais il fallait prendre toutes les précautions possibles« , a de son côté indiqué une source judiciaire.

Le parquet de Gap a classé l’affaire sans suite mais un des jeunes a néanmoins été condamné mardi à  150 euros d’amende pour infraction à  la législation sur les armes par le tribunal de police.

Ce dernier détenait en effet une carabine 22 long rifle à  Gap, à  près de 100 kilomètres de Briançon.

Les deux amis habitaient également un immeuble situé sur le parcours du Tour de France, a indiqué le policier, soulignant qu’ils n’étaient toutefois « pas les seuls ».


Publié le 11 février, 2008 dans Le Monde, Sarkozy.

Laissez un commentaire