Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’accueil chaleureux du Canada au Dalaï Lama suscite l’ire de la Chine

L’accueil chaleureux du Canada au Dalaï Lama suscite l’ire de la Chine

© AP – Mardi 30 octobre

OTTAWA – L’accueil réservé par le gouvernement canadien au Dalaï Lama a suscité lundi l’ire des autorités chinoises, qui ont prévenu que les relations bilatérales entre Ottawa et Pékin seraient « sérieusement » menacées si le Canada ne prenait pas ses distances avec le leader spirituel tibétain en exil.

Le Premier ministre Stephen Harper a accueilli le Dalaï Lama publiquement, de façon délibérée, dans son bureau lundi, donnant un air de soutien politique à  la visite.

D’autres dirigeants occidentaux, dont le président américain George W. Bush et la chancelière allemande Angela Merkel, ont aussi rencontré le Dalaï Lama dans un contexte officiel, récemment, au grand dam de Pékin.

Quelques heures après que le gouvernement fédéral eut déroulé le tapis rouge pour accueillir le leader bouddhiste, des responsables de l’ambassade de Chine à  Ottawa ont fait part du mécontentement des autorités chinoises, lors d’une conférence de presse tenue en fin de journée.

« Il s’agit d’une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de la Chine et cela a fortement heurté les sentiments de la population chinoise et va sérieusement saper les relations entre la Chine et le Canada », a affirmé le conseiller politique Sun Lushan, qui s’est abstenu de préciser quelles pourraient être les conséquences concrètes de cette affaire.

Il a cependant ajouté: « si vous faites quelque chose pour interrompre le cours normal des échanges commerciaux entre les deux parties, l’une et l’autre seront affectées et fondamentalement, les intérêts des deux pays et des deux peuples seront affectés ».

Le secrétaire d’Etat au Multiculturalisme et à  l’Identité canadienne, Jason Kenney, a clairement fait savoir que le gouvernement fédéral demeurait imperturbable. Il a fait remarquer que les exportations canadiennes en Chine et le tourisme chinois avaient en fait augmenté lors de l’année ayant suivi l’octroi par Ottawa du titre de citoyen d’honneur au Dalaï Lama.

Aujourd’hui, âgé de 72 ans, le Dalaï Lama a fui en Inde lors du soulèvement manqué de 1959 contre l’occupation chinoise du Tibet. Le chef spirituel des bouddhistes tibétains reste très populaire au Tibet et respecté dans le monde. Accusé par Pékin de militer pour l’indépendance du Tibet, il dit souhaiter aujourd’hui une autonomie du territoire himalayen. AP


Publié le 30 octobre, 2007 dans Canada, Monde, Multiculturalisme.

Laissez un commentaire