Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Près de 40% de la population mondiale souhaite voir une influence réduite des Etats-Unis, selon un sondage

Près de 40% de la population mondiale souhaite voir une influence réduite des Etats-Unis, selon un sondage

© AP

BRUXELLES – Près de 40% de la population mondiale souhaite un affaiblissement des Etats-Unis dans les affaires internationales, alors que 35% estiment que l’Union européenne devrait jouer un rôle accru sur la scène mondiale, selon un sondage publié mercredi.

Le sondage « Voice of the People Survey », réalisé par l’institut Gallup International en coopération avec le Conseil européen sur les relations étrangères (ECFR), un centre de recherche basé à  Londres, indique un engouement pour l’idée d’un monde davantage multipolaire.

L’enquête montre qu’une partie significative des 57.000 sondés, provenant de 52 pays, souhaitent voir un affaiblissement de l’influence de l’Iran (39%), des Etats-Unis (37%), de la Chine (32%) et de la Russie (29%). L’Iran est particulièrement peu apprécié, seul 14% des sondés estimant que le monde bénéficierait de son renforcement sur la scène internationale.

A l’inverse, 35% des sondés déclarent qu’il souhaitent voir un renforcement de l’influence de l’UE, alors que seuls 20% souhaitent un déclin de son influence -un cas unique parmi les grandes puissances. En Europe occidentale, 51% sont favorables à  un gain d’influence de l’UE, un chiffre qui descend cependant à  32% en Grande-Bretagne.

On note également des opinions favorables envers un gain d’influence des puissances émergentes que sont l’Inde (27%), l’Afrique du Sud (26%) et le Brésil (23%).

« Il semble y avoir un soutien grandissant pour des pays dont l’ascension n’est pas liée, dans l’imagination globale, avec la puissance militaire », analyse le directeur Mark Leonard et le membre du Conseil d’administration Ivan Krastev de l’ECFR.

– sondage réalisé en juin et en aoùt 2007 auprès de 57.000 personnes dans 52 pays, en face-à -face, par téléphone ou sur Internet. La marge d’erreur est de plus ou moins 3 points de pourcentage. AP


Publié le 24 octobre, 2007 dans Actualité.

Laissez un commentaire