Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Sarkozy veut que la France ratifie le traité européen dès décembre

Sarkozy veut que la France ratifie le traité européen dès décembre

© AFP – Vendredi 19 octobre

sarko

LISBONNE (AFP) – Le président français Nicolas Sarkozy a indiqué vendredi souhaiter que son pays ratifie le nouveau traité européen dès le mois de décembre, juste après la signature, ce qui ferait de la France le premier pays de l’UE à  valider le texte.

« Je souhaite que cette ratification puisse avoir lieu dans les plus brefs délais possibles, c’est-à -dire au mois de décembre 2007 », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à  l’issue du sommet européen de Lisbonne.

Les dirigeants de l’Union européenne sont tombés d’accord dans la nuit de jeudi à  vendredi sur le traité remplaçant la Constitution, rejetée en 2005 par référendum par les Français et les Néerlandais.

Le traité doit à  présent être formellement signé le 13 décembre à  Lisbonne avant d’être ratifié par les 27 pays de l’UE, en vue d’une entrée en vigueur en 2009.

« Je serais très heureux si la France pouvait être l’un des pays en Europe qui ratifie ce traité simplifié parmi les premiers car, après avoir bloqué la Constitution, vous comprendrez qu’en tant que chef de l’Etat je ne verrai que des avantages à  ce que la France montre l’exemple de l’adoption de nouvelles institutions », a souligné Nicolas Sarkozy.

« Les forces politiques françaises prendront chacune leurs responsabilités », a-t-il lancé, relevant que parmi les 27 pays qui ont approuvé à  Lisbonne le nouveau texte figuraient des gouvernements « socialistes, libéraux ou conservateurs ». « Je suis certain que toutes les forces politiques françaises en tireront les conséquences », a-t-il conclu.

Le chef de l’Etat s’est réjoui vendredi de l’adoption du texte qui doit permettre à  l’Union européenne de mieux fonctionner à  27 pays, estimant que c’était une « très bonne nouvelle pour l’Europe ».

« Nous l’avions imaginé, nous l’avions rêvé, et bien le voici réalisé. L’Europe s’est dotée d’un traité simplifié, j’avais eu l’occasion d’en avancer l’idée pour la première fois en septembre 2006, voici donc l’Europe qui sort de dix années d’imbroglio institutionnel », a-t-il ajouté.


Publié le 20 octobre, 2007 dans Europe & UE.

Laissez un commentaire