Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Libye: Sarkozy a téléphoné à  Kadhafi en vue du sommet Europe-Afrique

Libye: Sarkozy a téléphoné à  Kadhafi en vue du sommet Europe-Afrique

© AFP – Mercredi 17 octobre

TRIPOLI (AFP) – Le président français Nicolas Sarkozy contacté mardi soir par téléphone le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi pour évoquer les préparatifs du sommet Europe-Afrique de Lisbonne, a rapporté mercredi l’agence officielle libyenne Jana.

L’entretien qui « s’inscrit dans le cadre de la concertation régulière sur les affaires d’intérêt commun » a porté notamment sur les préparatifs du sommet Europe-Afrique prévu en décembre à  Lisbonne, a précisé Jana.

Selon l’agence officielle libyenne, M. Sarkozy a « renouvelé l’appui de la France aux efforts continus du dirigeant (Mouammar Kadhafi) en faveur de l’unité de l’Afrique et pour la création des Etats-Unis d’Afrique ». M. Sarkozy a souligné son « souci particulier de renforcer les relations entre la France et la Libye dans tous les secteurs », toujours selon la même source.

Il a évoqué par ailleurs son projet d’Union méditerranéenne soulignant que la France était « prête à  coopérer avec la Libye pour consolider la paix et garantir la sécurité dans la région ». Nicolas Sarkozy avait effectué une visite en Libye fin juillet, la deuxième, après celle de Jacques Chirac en novembre 2004, d’un président français depuis l’indépendance de la Libye en 1951.

Lors de cette visite, les deux pays ont signé un accord sur un projet de fourniture à  la Libye d’un réacteur nucléaire permettant de dessaler l’eau de mer pour la rendre potable. L’annonce de ce contrat avec la Libye, peu après la libération d’un médecin et de cinq infirmières bulgares détenus pendant 8 ans, avait provoqué les soupçons de l’opposition en France.

La polémique sur d’éventuelles contreparties à  la libération des six praticiens avait enflé après l’annonce par Tripoli de la signature d’un contrat d’armement avec le groupe EADS.


Publié le 19 octobre, 2007 dans Monde.

Laissez un commentaire