Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Fureur en Grande-Bretagne après l’adoption du traité européen

Fureur en Grande-Bretagne après l’adoption du traité européen

© Reuters

LONDRES (Reuters) – Grande-Bretagne n’ont pas de mots assez durs vendredi pour dénoncer l’adhésion du Premier ministre travailliste Gordon Brown au nouveau traité européen et son refus de soumettre ce texte à  référendum.

Le Sun, le quotidien au plus fort tirage du pays, accuse le chef du gouvernement de s’être laissé circonvenir par ses partenaires européens et d’avoir, en approuvant le nouveau traité de l’UE, « jeté par-dessus bord des siècles de puissance britannique » et accepté l’idée d’un « super-Etat » européen.

« En levant son verre (à  ce traité), le Premier ministre a fait de ce banquet somptueux (de Lisbonne) une dernière Cène, enterrant par là -même la Grande-Bretagne comme Etat souverain et indépendant », ajoute le Sun.

Le journal reproche à  Brown de trahir la promesse de son prédécesseur Tony Blair, qui s’était engagé en 2005 à  consulter la population sur le nouveau traité constitutionnel européen. « Cette trahison va hanter le Premier ministre jusqu’aux derniers jours de sa vie politique », affirme-t-il.

Dans un communiqué, Brown affirme que « les intérêts nationaux de la Grande-Bretagne sont préservés » dans ce nouveau traité mais le leader des Tories, David Cameron, a accusé le gouvernement de se moquer des électeurs en refusant d’organiser un référendum sur ce texte.

Pour le Daily Express , Brown est « Le Traître », un homme « qui prouve encore une fois qu’on ne peut pas lui faire confiance ».

Le Daily Mail s’en prend à  tous les dirigeants européens qui ont approuvé le traité.

« Ils disent tous qu’ils sont de grands démocrates. Mais n’est-ce pas une douloureuse évidence que de voir les membres de cette ‘élite’ européenne rassemblée à  Lisbonne traiter par le mépris la volonté des électeurs qui les ont amenés là  où ils sont? », écrit le quotidien populaire.

« Ces dirigeants ont en commun une même et implacable détermination: que les peuples d’Europe n’aient pas leur mot à  dire sur le traité », poursuit le Daily Mail qui affirme qu’une majorité de Français, d’Allemands, d’Espagnols et d’Italiens veulent un référendum sur un sujet aussi capital.

Le quotidien conservateur Daily Telegraph précise, lui, avoir recueilli 100.000 signatures en faveur d’un référendum sur le traité.


Publié le 19 octobre, 2007 dans Europe & UE.

Laissez un commentaire