Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

George Bush demande à  la Chine de rencontrer le dalaï-lama

George Bush demande à  la Chine de rencontrer le dalaï-lama

© Reuters, Paul Eckert – Mercredi 17 octobre

chine communiste

WASHINGTON (Reuters) – Le président américain George W. Bush a défendu son intention d’apparaître au côté du dalaï-lama lors de la cérémonie en son honneur au Congrès, malgré les critiques chinoises.

Le dalaï-lama doit recevoir la Médaille d’or du Congrès, plus haute distinction civile américaine. Le fait que Bush soit présent constituera la première apparition publique d’un président américain en exercice en compagnie du chef spirituel tibétain exilé.

Lors d’une conférence de presse à  quelques heures de la cérémonie, Bush a déclaré qu’il serait présent au Congrès car il soutenait la liberté de culte et admirait le dalaï-lama, lauréat du prix Nobel de la paix en 1989.

« J’ai constamment répété aux Chinois que la liberté de culte était dans l’intérêt de leur pays », a affirmé Bush.

« Je leur ai également dit que, selon moi, il est dans leur intérêt de rencontrer le dalaï-lama. C’est ce que je dirai à  nouveau lors de la cérémonie aujourd’hui au Congrès.

« S’ils s’asseyaient autour d’une table avec le dalaï-lama, ils verraient que c’est un homme de paix et de réconciliation », a ajouté Bush.

Sortant de la Maison blanche mardi après une rencontre avec Bush, le dalaï-lama, souriant, ne s’est pas ému des critiques chinoises. « C’est toujours comme ça », a-t-il dit.

Parmi les lauréats récents de la Médaille d’or du Congrès, on compte Mère Teresa, l’ancien président sud-africain Nelson Mandela et l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair.


Publié le 18 octobre, 2007 dans Monde.

Laissez un commentaire