Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Simulation d’un accident nucléaire mardi à  Toulon

Simulation d’un accident nucléaire mardi à  Toulon

AP – Lundi 15 octobre

TOULON – Un exercice de sécurité nucléaire, civil et militaire, est programmé mardi à  Toulon. Cette simulation d’un accident sur la chaufferie d’un sous-marin nucléaire d’attaque impliquera à  la fois la base navale militaire et un quartier de la ville.

L’exercice « PPI Toulon 2007 », qui est coordonné par l’autorité de sùreté nucléaire et dont le scénario précis est tenu secret, commencera mardi matin à  6h, avec une simulation d’accident sur une chaufferie nucléaire de sous-marin, entraînant des rejets radioactifs dans l’atmosphère. L’exercice est prévu de durer jusque vers 20h.

Mardi après-midi, un deuxième exercice, civil cette fois, se déroulera entre 14 et 16h, entraînant l’évacuation de l’école élémentaire Malbousquet vers un gymnase de la ville. Les enfants de deux autres école, situées à  proximité immédiate de la base des sous-marins, seront confinés, ainsi que les habitants du quartier Missiessy, où vivent 750 personnes.

C’est la première fois que la population toulonnaise participe à  un exercice de sécurité nucléaire. Lors du précédent exercice, en 2004, seule la zone militaire avait été concernée.

Le port de Toulon, implanté au coeur de la ville, est le port base de plusieurs bâtiments à  propulsion nucléaire de la marine nationale: le porte-avions Charles de Gaulle et six sous-marins nucléaires d’attaque (SNA).

Un Plan Particulier d’Intervention (PPI) a été approuvé à  Toulon en septembre 2000 pour pallier les conséquences d’un incident ou accident nucléaire qui menacerait les populations civiles riveraines. Ce plan devait être réactualisé en 2005. Il l’a été en mars 2007.

Selon les préfectures maritimes et civiles, l’exercice « PPI Toulon 2007 » doit permettre de tester le fonctionnement de l’ensemble de la chaîne de décision en cas de crise nucléaire, tant au niveau national que local.

Vous trouverez plus d’informations sur: http://www.ppitoulon2007.net/


Publié le 16 octobre, 2007 dans Actualité.

Laissez un commentaire