Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Psychiatrie et Sa Science

La Psychiatrie

camisole de force

Je vous conseil de lire l’article sur l’égo, avant d’aller plus loin. Bon, en récapitulant un peu, l’égo est un être qui vit à  l’intérieur de nôtre corps avec nous, et l’égo n’a pas de conscience, l’égo a un système de fonctionnement robotique et il est totalement indépendant.

Premièrement, je ne connais rien à  la psychiatrie et la psychologie, et des gens qui se disent docteurs, psychiatres, psychologues, ne m’impressionnent pas, tout les Nazis qui ont travaillé pour Hitler étaient des docteurs et autres, donc ça ne m’impressionnent pas. Bien au contraire. Je vais essayer de faire un dessin de comment notre système spirituel fonctionne,

ego

Voila plus ou moins à  quoi ressemble notre âme, cette énergie qui nous donne des idées, des opinions et autres. Donc on peut voir que l’égo fait le pont entre le conscient et l’inconscient. L’égo est une chose qui est virtuelle, l’égo n’existe pas théoriquement parlant, l’égo existe seulement si une personne a expérimentée des chocs, des traumatismes, ou des désirs profonds personnels.

L’égo n’est pas une chose naturelle, l’égo existe principalement chez l’être humain. L’égo dirige la société depuis des milliers d’années, l’égo n’est pas une chose naturelle comme j’ai déjà  dis, c’est un autre système d’intelligence, de fonctionnement et de développement de la conscience d’un individu. En gros, c’est nouveau et encore en phase primitive.

La conscience est universelle, vous n’avez pas besoin de cerveau afin d’être conscient, la conscience c’est une chose qui fonctionne sans préjugée et sans tabou, la conscience est libre de faire ce qu’elle a envie de faire, la conscience n’a pas besoin de conseil pour savoir faire quelque chose. Nos ancêtres étaient conscients et n’avaient pas d’égos, ils avaient leurs vies, ils faisaient leurs travaux, ils étaient très spirituels, beaucoup plus que nous le sommes à  l’heure actuelle… Ils n’avaient pas besoin de se rappeler de certaines choses comme nous l’imaginons au point de s’auto-traumatiser, ou d’apprendre les réponses de chaque questions qu’on leur pose, ou de savoir quoi porter, quoi faire, personnes ne faisaient de préjugés sur personnes à  l’époque de nos ancêtres, personnes ne critiquaient personnes, parce que personnes n’avaient raison. Ils étaient intelligents, ils avaient une éducation spirituelle basée sur la nature, la conscience divine et même la musique et autres choses artistiques, ils étaient très très connectés avec ce que l’on appelle dieu. Pour eux c’étaient normal! Ils ne se posaient jamais la question: « Qu’est ce que les gens pensent de moi? »

Parce que… C’est cette nouvelle « mode » spirituelle qui a détruit la conscience humaine: le plaisir personnel. Pourquoi est-ce que l’homme est si avide de pouvoirs, d’argents, de désirs et de vouloir posséder toutes choses sur la planète? C’est parce que ces gens ont été éduqués de cette manière, parce que le système éducatif mondial est basé sur la rémunération et comment gagner de l’argent. Et nous savons que l’argent est une chose virtuelle qui n’existe pas. Alors pourquoi est-ce que l’égo est si avide de plaisirs éphémères et de conquêtes de pouvoir qui risquent de faire du mal à  tellement d’autres gens?

Malheureusement je n’ai pas de réponses à  cette question… Tout comme les psychiatres n’ont pas de réponses à  cette question! Tout ce que l’on nous raconte de A à  Z n’est que mensonge afin de faire ressortir notre égo.

Quand vous allez chez le psy, qu’est ce que vous faites? Vous parlez de « VOUS ». Vous parlez de votre égo, de vos problèmes, de votre vie, de votre personnalité, de votre famille, etc… Vous ne parlez pas du monde, ni de la situation dans laquelle l’humanité est! Vous parlez de vos désirs égoïstes quand vous allez voir un psychiatre!

Et les psychiatres ne cherchent absolument pas à  vous ramenez en symbiose avec la fréquence divine, mais plutôt à  faire ressortir votre égo afin que vous soyez égoïste. Le psychiatre ne vous dira rien, vous savez pourquoi? Parce que théoriquement vous lui donnez toutes les réponses dont il a besoin. Le psychiatre sait pertinemment que l’égo est la chose qui contrôle chaque être humain sur cette planète, et ils savent que notre éducation est basée sur le développement de l’égo et non celui de la conscience. Donc au lieu de vous aider, il vous détruit, et vous pensez que c’est la bonne chose à  faire. Au lieu de vous guider sur comment réagir et se sentir mieux dans la société, il vous dira qu’il ne faut pas s’inquiéter des gens et qu’il faut les ignorer, il vous dira qu’il ne faut pas trop penser aux personnes et que le plus important c’est nous (notre égo). Et bien évidemment, l’égo est absolument charmé par toutes ces paroles centrées sur lui-même et l’égo en veut encore et encore, jusqu’à  ce qu’il domine totalement le conscient de la personne en question.

Si l’égo avait une conscience, il ne ferait pas tout ce qu’il fait. Si l’égo avait une intelligence, il ne ferait pas ce qu’il fait.

Donc qu’est ce que l’égo (encore une fois)? L’égo est juste la base de données des expériences traumatisantes de notre vie. C’est juste la voix qui vous dit quoi faire, où et quand, et avec qui. Vous ne pouvez pas être libre avec l’égo. L’égo ne vous autorisera pas à  être libre parce qu’il a peur d’avoir mal si vous faites une « erreur », alors que je ne vois pas comment nous pourrions faire une « erreur » alors que nous sommes vivant et pensant et surtout libre. L’égo n’est ni intelligent, ni conscient, ni connecté au monde extérieur. L’égo est un programme. C’est une base de données qui nous envoie des signaux sur comment se comporter dans une société de traumas.

L’égo ne cherche pas à  développer la conscience, il cherche à  la conditionner. L’égo n’en a que faire de votre âme parce que l’âme ne meurt pas, mais l’égo lui, il meurt. L’égo a une date d’anniversaire, il a un nom. Votre esprit n’a pas de nom. Votre esprit existe tant que la conscience divine existe.

La Conscience V.S. l’égo

Bon, je pense que vous savez de quoi je parle maintenant. Et vous comprenez aussi, qu’un enfant n’a pas d’égo parce qu’il n’est pas encore traumatisé, un gamin va devenir comme ses parents si les parents n’arrêtent pas de lui interdire d’être libre. Ce qu’on appelle aussi l’éveil de la conscience, ce n’est en fait que la révélation de l’égo à  l’enfant, ses traumas, ce qu’il n’a pas, ou ce qu’il voudrait avoir. Cette révélation commence entre 5 et 6 ans, même bien plus tôt. C’est généralement à  cause des parents qui eux ont un égo hors du commun, les parents aiment éduquer leurs enfants à  la manière qu’ils veulent, et les parents pensent bien faire. Et c’est aussi à  cause des éducateurs et professeurs. Vous avez déjà  vu un chien éduquer son chiot? C’est parce que la nature ne fonctionne pas sur la manière d’interdire de faire ceci ou cela, ce n’est pas naturel d’interdire un enfant d’avoir ses propres expériences.

Un enfant en très jeune âge se base sur une seule chose, sa conscience. Alors que les parents vont avoir tendance à  faire ressortir l’égo de leurs enfants en le traumatisant. Je pense à  la fête de Noël. A votre avis, pourquoi est-ce que le père Noël s’appelle SANTA en anglais? Peut-être qu’il y a une relation avec SATAN? Et vous savez pourquoi? Parce que père Noël nourrit l’égo de ces enfants, on dit aux enfants qu’ils auront un tas de charbon (et c’est déjà  pas mal — en relation avec la crise de l’énergie) au lieu d’avoir des jouets. Et l’enfant est effrayé de ne pas avoir ce qu’il veut, donc il obéira, il fera tout ce qu’il faut faire pour que SATAN lui offre des jouets.

L’égo est une mauvaise conscience à  la base, parce que l’égo n’est pas centré sur les autres, il est centré sur comment s’occuper de sa personne. Mais, et voila où je veux en venir…

L’égo est quelque chose qui est désormais dans nos gènes. Nous ne pouvons rien y faire, c’est à  cause des expériences génétiques sur nos ancêtres, ce qu’on appelle l’homme pré-adamique, l’homme d’avant Adam, que nous avons l’égo. L’homme pré-adamique a subit des changements génétiques très conséquents il y a environ 15,000 ans, voir même bien plus loin que ça. J’ai la conviction que, tout comme la bible le raconte, que des gens sont venus ici et qu’ils ont fait des expériences sur nous, et qu’ils ont créé ce qu’on appelle l’Homo Sapiens Sapiens.

Et tout comme la bible le raconte, dans la Genèse 1:26, qui dit:

Puis Dieu dit: Faisons l’homme à  notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

Et j’étudie la Bible quand j’en ai le temps, et je sais que l’ancien testament est remplit de messages cachés et de métaphores. Et après avoir fait quelques études, je suis absolument convaincu que cette phrase « Faisons l’homme à  notre image », est la phrase clé afin de comprendre ce qu’est l’égo..

L’égo est une intelligence extra-terrestre, qui a fait en sorte de détruire l’ancienne spiritualité de nos ancêtres afin de placer cette conscience « robotique égoïste » basée sur le plaisir personnel en chacun de nous, pour nous rendre esclave de nous même. C’est une altération de nos gènes, et cela a causé beaucoup de tort à  l’humanité, transformant cette magnifique créature qu’était l’homme, en une créature égoïste et perverse de désirs privés. L’histoire est le reflet de l’égo de ceux qui l’ont écrite.

Donc nous ne sommes pas vraiment naturel. Jamais dans la bible « Dieu » dit « Créons », si vous lisez la version d’origine qui est en hébreux, jamais dieu ne dit « créons l’homme en notre image », ce ne sont que des mauvaises traductions. La vrai traduction est « faisons l’homme en notre image », et au fait, si les chrétiens sont monothéistes, pourquoi dieu dit: « Faisons — Créons », cela implique bien plus d’une personne n’est-ce pas? Je viendrais là -dessus plus tard…

La réadaptation de l’égo

Bien sur ne plus avoir de désirs personnels est quasi-inconcevable, et c’est impossible. Il y aura toujours l’égo, mais alors comment peut-on faire pour finalement être conscient sans détruire ni décevoir son entourage?

Rappelez-vous, les gens ne cherchent pas à  avoir raison, ils cherchent à  montrer qu’ils ont raison en utilisant des prétextes bidons qui n’ont aucun sens, c’est typiquement égoïste de l’égo, donc maintenant il faut passer à  la réadaptation. Comment se réadapter?

Premièrement, il faut oublier toutes les peurs. C’est du genre de Starwars, il ne faut pas avoir peur. Car la peur c’est la base même du développement de l’égo. Donc cela ne veut pas dire ignorer les situations et les gens avec qui nous sommes! C’est ce que la plupart des psychiatres tenteront de vous faire croire inconsciemment, mais non croyez-moi il ne faut pas ignorer les gens, il faut vivre dans la réalité même si c’est moche. Il ne faut pas ignorer les gens et toutes choses, car c’est aussi un désir de l’égo, et c’est même la phase finale du développement de l’égo, donc ne faites pas cette erreur qui est FATALE, croyez-moi j’ai suffisamment vu de gens ruinés leurs vies à  cause de leur égo.

Ne pas avoir peur, ne veut pas dire faire semblant, ignorer ou oublier. Il faut affronter.

Il faut affronter l’égo, il faut lui expliquer la vie. Il faut lui dire que faire des choses pareilles n’est pas pour son bien, et qu’il ne faut pas le refaire. Il faut expliquer à  l’égo, et lui infliger une conscience, il faut que l’égo prenne conscience de ce qu’il a fait à  nous et à  notre entourage, et peu importe si c’est horrible, il faut le faire parce que sinon vous n’êtes qu’un robot qui ne mérite qu’une seule chose: la solitude.

Je me fout des prétextes et excuses, et il faut que chacun se mette ça dans le crâne, il faut se foutre des prétextes et excuses que l’égo nous donne à  chaque fois qu’on est sur le point de faire quelque chose de conscient. L’égo détruit le conscient, le conscient n’ose plus être conscient parce que l’égo lui dit qu’il va se faire frapper si il continu à  « faire le malin ».

Par conséquent, il faut prendre le dessus, il faut frapper l’égo comme il nous castagne constamment. Il faut lui dire à  quel point c’est une merde qui nous a fait rater énormément de choses et de mystères dans cette vie. C’est l’égo qui bloque la spiritualité. Pour l’égo il n’y a RIEN après cette vie, donc si vous pensez qu’il n’y a rien après cette vie, vous êtes une personne dirigée par son Ego! C’est tellement plus simple de croire qu’on peut faire tout ce que l’on veut car c’est seulement notre seule et unique vie, et qu’il n’y a pas de punitions ni de récompenses après la mort, on peut faire le mal de toute façon on s’en sortira toujours avec ce genre de philosophie égocentrique. L’égo se fout de la réincarnation ou la transformation parce que l’égo ne le comprend pas! L’égo ne comprend rien, quasiment.

L’inconscient

L’inconscient est un tout autre sujet en soi… En fait je vais éviter de rentrer dans les détails là  dessus sinon je vais m’égarer. L’inconscient est aussi une base de données. Par exemple, je le vois ainsi…

L’inconscient donne naissance à  notre conscient à  force d’observer et d’absorber. Le conscient est ce que j’appelle l’ombre de l’inconscience, quand vous voyez une ombre de quelqu’un sur le mur et ensuite que vous voyez le quelqu’un en question, vous voyez la nette différence entre les deux, et c’est plus ou moins le même sentiment que j’ai entre la relation conscient – inconscient.

Le conscient est basé sur l’inconscient et l’inconscient est basé sur l’âme. Il y a deux théories en fait sur l’inconscient… Soi l’inconscient n’est pas en nous, et alors il est dans un monde spirituel, le monde de l’information. Ou alors l’inconscient est en nous, chacun voyage.

L’égo est l’ombre du conscient, c’est un peu comme cette idée de poupée russe. La grosse poupée c’est l’inconscient, ensuite vous ouvrez et vous trouvez le conscient, puis vous ouvrez celle-ci et trouvez l’égo.

L’égo est le reflet de la conscience, et l’égo peut aussi accéder par des façons inexpliquées à  notre inconscience… Ce que notre conscient ne peut pas faire ou difficilement… Le conscient est directement en relation avec l’inconscient et n’est pas conscient de ce qu’est l’inconscient, le conscient est conscient de lui même, ce doit être une réaction énergétique et chimique tellement rapide qu’il est pratiquement impossible pour le conscient d’accéder aux informations contenus dans l’inconscient à  moins que vous ne soyez un moine et autres, ou que vous faites du Yoga. Parce que le terme Yoga, veut dire « Se reconnecter ». Eh Oui! C’est se reconnecter aux anciens gènes de nos ancêtres, à  l’époque où la conscience utilisait son potentiel maximum…

L’égo peut accéder certaines informations de l’inconscient de notre conscient. Parce que le but de l’égo c’est de se faire plaisir, et c’est tout. Tous les moyens sont bons pour l’égo d’aller jusqu’au bout de ses plaisirs et désirs pervers qui détruisent la conscience de tout notre entourage… Le lycée et le collège est l’endroit de révélation suprême de cet égo, c’est le terrain de « bataille » de l’égo, où chacun se montre plus supérieur à  l’autre…

C’est probablement compliqué… Mais je vais quand même tenté de l’expliquer… Je pense que notre inconscient est aussi virtuel que le conscient et l’égo… Je pense que l’inconscient est l’ombre d’autre chose…

Comment l’expliquer… hum… L’inconscient tel qu’on le parle est souvent le mot employé pour parler de toutes les choses dont nous avons jamais voulu faire face dans cette vie… C’est généralement l’endroit où l’égo ira piocher des informations pour conditionner le conscient…

Donc cette trinité Inconscient-Conscient-Ego est virtuelle, et est vouée à  « disparaitre » le jour de la mort. Cela a été créé par quelque chose d’autre et je suis incapable de savoir quoi, mais je pense que c’est l’âme…

Nous avons je pense, 2 âmes. Je sais que ça peut paraitre compliqué, mais s’il vous plait continuez à  lire…
Nous avons donc 2 âmes… Je dirais que la première âme, c’est le résultat de cette trinité ICE, c’est le karma, c’est l’ensemble des expériences de notre vie bien et mal, c’est toutes les informations que nous avons vues, touchées, entendues, pensées, et etc…

Mais il y a une autre âme, qui en fait est l’esprit, la chose au delà  de l’âme. Parce que nous n’avons pas créé notre corps, nous sommes nées avec. Vous avez décidez sur votre famille? Votre corps? Votre sexe? Nationalité etc… ? Non. Nous n’avons rien créé, nous n’avons pas créé notre corps… Quelque chose d’autre l’a fait, quelque chose d’autre a du penser au « design » de notre corps… Et bien sur quelque chose d’autre a du penser « à  quelle genre d’âme pourrait aller avec ce corps »

Nous savons que chaque corps, est vierge à  la naissance. Quand je dis vierge, c’est que le cerveau est totalement vierge, il n’y a absolument aucune information à  l’intérieur, par conséquent, voir un enfant grandir doit être une très belle expérience, mais je n’ai pas d’enfants… je ne peux pas témoigner. Voir l’innocence s’épanouir est magnifique, mais cette expérience s’arrête généralement vers l’âge de 5 ou 6 ans, quand l’enfant prend conscience du monde de merde dans lequel il est, la plupart des enfants adoptent un comportement égocentrique alors qu’il y a ceux qui ne comprennent toujours pas ce qui se passe. Ces enfants qui ne savent pas ce qui se passe ne sont pas des attardés, au contraire, ils savent se protéger et sauvegarder de la jungle monstrueuse éliminatrice de conscience qu’il y a à  l’extérieur, et il ne faut pas blâmer les enfants pour ne pas vouloir mourir psychologiquement, car c’est un droit que chacun a.

Donc nous avons un corps vierge à  chaque naissance. Et une énergie… Qui nous a fait grandir, évolué d’une certaine manière… qui s’est occupée de nous. C’est tout. Nous n’avons aucune connexion avec cette énergie POUR l’INSTANT, nous sommes encore vivants jusqu’à  ce que je sache! Je touche du bois.

Nous ne sommes pas supposés savoir là -dessus, parce que c’est le niveau supérieur, c’est la vie après la mort, et donc si nous savions, nous ne serions pas comme nous le sommes aujourd’hui… Si on avait l’information de toutes les vies de notre âme, on résonnerait à  une fréquence si élevée que n’importe qui s’en apercevrait..

Je pense que cette Energie est en fait l’âme, qu’on appelle l’âme, et je pense profondément que nous ne savons pas ce que c’est et que nous ne saurons jamais ce que c’est. Et je pense que ce n’est pas dans ce monde, je pense que c’est autre part, ailleurs, dans un autre monde, une autre dimension ou un autre univers.

La vie est en fait l’opportunité pour nous d’oublier pendant un moment tout ce que notre âme sait. C’est pour cela que nous avons un corps vierge et dépourvu de toutes informations depuis notre naissance… Les seules informations qui sont partagées de génération en génération sont les gènes, dans « génération » on trouve le mot « gène »…

Donc la question est… Ou va l’information après notre mort? C’est très stupide de penser que l’information est perdue, pourquoi vivre alors? Donc ou va-t-elle?

Ma conviction personnelle est que l’information retourne à  notre Energie/âme. Ce que j’appelle âme, c’est l’accumulation des données de toutes les vies que nous avons eu. Et je pense que nous avons eu des millions et des millions de vies, et je pense que nous savons tout. Et que en fait la vie c’est l’opportunité d’oublier tout ce que nous savons quand nous sommes dans l’univers spirituel, et cette univers spirituel n’est pas physique, le temps n’existe pas, et rien des lois que nous connaissons n’existent dans ce monde. C’est un monde qui dépasse l’imagination d’un être physique et vivant, spécialement un être humain… Mais nous pouvons y arriver, et trouver la réponse à  cette question, de comment est le monde spirituel, dans le futur.

Donc nous savons tout… Je pense que le processus se passe ainsi. Quand un être vivant meurt (peu importe ce qu’est l’être vivant), toutes les expériences de cet être retournent à  la conscience qui l’a créé, afin de ramener plus d’informations à  cette conscience et de comparer avec les autres vies, ou de faire mumuse avec les statistiques etc… Donc une fois que une fois mort: Hop! L’âme reçoit encore plus d’informations du monde physique!

Ensuite l’âme n’a rien a faire, elle sait tout en 0 seconde. L’âme va choisir ensuite un nouveau corps ou alors elle va être assignée d’emblée à  un autre corps, je ne sais pas le processus exactement. Je ne sais pas si nous pouvons accepter ou refuser un corps, cela dépend de qui nous sommes, et à  quel niveau nous sommes spirituellement apte à  faire des choix justes et non égoïste, l’égo n’existe pas dans le monde spirituel. Chaque corps est égalent à  l’autre, et l’âme ne fait absolument aucune différence entre êtres vivants.

Une fois que le processus est terminé. L’âme envoie son « code vibratoire » dans une cellule en développement, une graine, ou un enfant dans l’utérus d’une femme. L’âme est comme un tag musical et non pas comme une banque de donnée, l’âme est un son et une vibration unique qui fera que le corps réagira différemment que n’importe qui d’autres…

Donc cela veut dire que, le corps que l’âme a choisit, appartient désormais à  l’âme en question. Et que n’importe quelle information recueillit par le corps, ira ensuite à  l’âme qui possède le corps. L’âme… à  part souffler sa musique unique au commencement de la création d’un corps, ne fait rien d’autre. C’est son simple travail, et c’est tout. Vous faites le travail ensuite, et vous ne pouvez pas comprendre l’âme parce que cela gâcherait l’« expérimentation »… Si nous savions à  propos de notre âme il n’y aurait aucunes raisons de vivre franchement, parce que nous n’aurions plus de questions, donc plus de processus spirituel, plus rien…

J’espère que je ne vous ais pas égaré… ce n’est pas un concept simple pour tout le monde.


Publicité
Publié le 15 octobre, 2007 dans Psychologie, Spiritualité.

Commentaires (1)

 

  1. admin dit :

    article corrigé, c’est seulement un essai alors attention quand vous le lisez… Cet article date, par ailleurs la plupart des articles dans la rubrique psychologie sont tous à  revoir.

Laissez un commentaire