Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le roi de Thaïlande hospitalisé

Le roi de Thaïlande hospitalisé

© AP – Samedi 13 octobre

rama ix

BANGKOK – Le roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej, âgé de 79 ans a été hospitalisé samedi après avoir éprouvé une faiblesse du côté gauche, a annoncé le palais royal.

Les examens pratiqués à  l’hôpital Siriraj de Bangkok ont révélé « un flux de sang légèrement inadapté au cerveau », ajoute le communiqué.

L’état du monarque « est en train de s’améliorer », après huit heures d’un traitement non précisé, poursuit le texte, précisant que Bhumibol, figure très respectée en Thaïlande, resterait à  l’hôpital pour une durée non indiquée, afin de permettre aux médecins de poursuivre la surveillance.

Bhumibol, plus ancienne tête couronnée au monde, a fêté l’année dernière ses 60 ans sur le trône au cours de cérémonies somptueuses. D’autres fêtes sont prévues pour décembre, lorsqu’il aura 80 ans.

Les inquiétudes au sujet de la santé du roi et au sujet de son successeur éventuel se sont intensifiées ces dernières années.

En juillet, il avait été opéré de la colonne vertébrale après avoir souffert pendant des années de sténose lombaire, un retrécissement du canal lombaire, qui peut être la conséquence du vieillissement. En juin, il s’était blessé et cassé une côte lors d’une chute lors d’une promenade. En 2003, il avait été opéré d’une hernie, et du coeur en 1995, pour déboucher des artères. En 1997, il a été traité pour arythmie cardiaque.

Ces dernières années, Bhumibol a réduit le nombre de ses apparitions publiques et quasiment cessé tout voyage.

Son fils et héritier présumé, le prince Vajiralongkorn, ne bénéficie pas du même immense respect que le souverain au sein de la population ou des élites du pays.


Publié le 14 octobre, 2007 dans Actualité.

Laissez un commentaire