Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Turquie exige des explications d’Israël à  propos de son raid aérien contre la Syrie

La Turquie exige des explications d’Israël à  propos de son raid aérien contre la Syrie

© AP – Lundi 8 Octobre

JERUSALEM – En visite officielle dans l’Etat hébreu, le chef de la diplomatie turque Ali Babacan a ouvert ses discussions avec les dirigeants israéliens dimanche, surprenant ses interlocuteurs en exigeant en public qu’Israël divulgue des détails sur un raid aérien mené contre une cible syrienne le mois dernier, près de la frontière turque.

La Turquie a déclaré avoir découvert des réservoirs de carburant sur son territoire après le raid de l’aviation israélienne, le 6 septembre dernier, ce que M. Babacan a qualifié d' »inacceptable ». Israël, de son côté, est resté très discret sur les circonstances de cette opération, n’avouant son existence que la semaine dernière.

« Pendant ma visite en Israël, j’attends une explication de ce qu’il s’est passé, et pourquoi cela s’est passé », a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères lors d’une conférence de presse conjointe à  l’issue d’une rencontre avec le président israélien Shimon Perès.

Le dirigeant israélien est alors intervenu pour mettre un terme aux questions des journalistes.

« Je suggère de ne pas trop rentrer dans les détails », a-t-il déclaré.

Les déclarations du ministre turc interviennent après sa visite à  Damas, dans le cadre d’une tournée proche-orientale. Plus tôt dans la journée de dimanche, il avait tenu à  assurer en Syrie que la Turquie n’avait d’aucune manière été associée au raid aérien qu’a mené son allié israélien.

La Turquie entretient de bons liens avec Israël et la Syrie, et M. Babacan a déclaré à  Damas qu’il souhaitait oeuvrer pour la paix entre les deux voisins, dont les relations se sont tendues davantage après le raid aérien de septembre.

M. Babacan a également rencontré son homologue israélienne Tzipi Livni dimanche, et doit se rendre en Cisjordanie lundi pour une réunion avec le président palestinien Mahmoud Abbas, entre autres responsables.


Publié le 8 octobre, 2007 dans Actualité, Turquie.

Laissez un commentaire