Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

George Bush sur la chaîne Al Arabiya

George W. Bush « très optimiste » avant la conférence sur le Proche-Orient

©, AP – Samedi 6 octobre

bush al arabiya

LE CAIRE – Le président américain George W. Bush s’est dit « très optimiste » avant la conférence sur le Proche-Orient prévue pour novembre, estimant, dans une interview diffusée vendredi par la chaîne Al Arabiya, qu’elle pourrait faire avancer sur le chemin de deux Etats côte-à -côte.

L’exercice est fort rare, et c’était la première interview en deux ans du chef de la Maison Blanche à  Al-Arabiya, la chaîne saoudienne par satellite.

« Je suis très optimiste que nous puissions déboucher sur une solution avec deux Etats », a déclaré le président américain. « C’est l’occasion pour des discussions sérieuses et substantielles pour aller vers l’avant, et vers une solution avec deux Etats ».

Les pays arabes ont eux émis des doutes, craignant que cette conférence organisée sous égide américaine ne règle pas la querelle israélo-palestinienne. L’Egypte et d’autres pays de la région n’ont toujours pas confirmé leur participation à  cette rencontre.

George W. Bush, qui était interrogé jeudi à  la Maison Blanche, a également abordé la question de l’image négative des Etats-Unis au Proche-Orient. « Je comprends que l’image de mon pays a été déformée. Et je comprends que les gens disent des choses de moi personnellement qui ne sont tout bonnement pas vraies », a-t-il déclaré: « Je suis content d’avoir l’occasion de vous parler directement de ce qui est dans mon coeur, et du fait que mon pays est un pays de paix ».

« Les Etats-Unis sont fermes dans leur désir d’aider les citoyens du Proche-Orient à  vivre en paix. Il se trouve qu’un Proche-Orient pacifique rendra l’Amérique plus sùre », a-t-il ajouté.

Il a également qualifié de « rumeurs sans fondement » et de « propagande creuse » ce que l’on peut lire dans la presse arabe selon laquelle les Etats-Unis seraient en train de préparer une attaque contre l’Iran en janvier ou février.

La secrétaire d’Etat Condoleezza Rice part la semaine prochaine pour une nouvelle tournée régionale destinée à  faire avancer les choses en vue de la conférence, prévue pour la fin novembre à  Annapolis, dans le Maryland.


Publié le 7 octobre, 2007 dans Monde.

Laissez un commentaire