Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Bush « Inquiet des Interférences étrangères dans les Elections de Hariri »

Bush met Damas en garde contre toute interférence dans la présidentielle libanaise

© AP

george bush liban

WASHINGTON – Le président américain George W. Bush a reçu jeudi le chef de la majorité anti-syrienne libanaise Saad Hariri, mettant en garde Damas contre toute interférence dans l’élection présidentielle libanaise.

« Les Etats-Unis soutiennent fortement le succès de la démocratie au Liban », a déclaré le président. « Nous voulons aider de notre mieux », a-t-il ajouté, précisant que l’amiral William Fallon, commandant les forces américaines au Proche-Orient, se rendrait à  Beyrouth pour voir comment aider le pays du Cèdre à  combattre les extrémistes.

Les députés libanais tentent, jusqu’ici sans succès, de trouver un compromis pour élire un successeur au président pro-syrien Emile Lahoud, dont le mandat arrive à  échéance le 24 novembre. Et ce alors que le pays est profondément divisé, entre la coalition gouvernementale rassemblant les anti-syriens derrière le Premier ministre Fouad Siniora, et le camp d’en face, emmené par le Hezbollah, le Parti de Dieu chiite.

Faute de quorum en raison du boycott par l’opposition pro-syrienne, le Parlement a dù reporter au 23 octobre la session destinée à  élire le président, qui doit être un maronite en vertu de l’organisation confessionnelle des institutions libanaises.

« Je suis profondément inquiet des interférences étrangères dans vos élections », a dit Bush à  Hariri, ajoutant que de nombreux pays avaient appelé la Syrie à  rester à  l’écart. « Nous attendons de la Syrie qu’elle donne suite à  ces demandes ».

Le jeune Hariri, proche de la famille royale saoudienne, fils et héritier politique de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, assassiné en février 2005 dans un attentat que Damas est accusé d’avoir commandité, dirige le courant du Futur, principal bloc au parlement. Il pourrait être le futur Premier ministre et a ces derniers jours souligné la nécessité d’obtenir un accord pour élire un président et éviter une vacance du pouvoir susceptible d’aggraver encore la crise libanaise.

A l’issue d’une rencontre de 45 minutes avec le président américain, Saad Hariri a dénoncé les assassinats de députés, dont le dernier, le phalangiste chrétien Antoine Ghanem, a été tué à  la mi-septembre. « Ces actions sont menées par des terroristes qui veulent achever notre démocratie. Nous resterons déterminés, nous ne laisserons pas ceux qui veulent détruire notre démocratie réussir ».

Le président Bush a appelé le tribunal international chargé de se pencher sur les assassinats politiques au Liban, et notamment celui de Rafic Hariri à  accélérer le mouvement. « La communauté internationale doit travailler plus rapidement (…) pour que des gens aient à  rendre des comptes », a-t-il déclaré.


Publié le 5 octobre, 2007 dans Monde.

Commentaires (1)

 

  1. nada adibe dit :

    Ce qu’il se passe actuellement et depuis la réalisation de cet état Libanais, sur la scène internationle n’est qu’un exemple de l’abus des pouvoirs qui ont exercé depuis bien longtemps pour former l’homme sur la tyranie humaine!

    Le Liban subit du plein fouet cette tyranie si l’on veut appeler ‘un chat, un chat’, pour plusieurs raisons:
    1- Son histoire assez particulière depuis l’existence de trois réligions monétheïstes.
    2- Sa position par son emplaçement de tous les secrets detenus sur cette petite fenêtre méditerranienne qui a formé et à  travers des siècles, l’homme occidental sur l’art providentiel que detient nos jours le pouvoir absolu qui a façonné ‘l’homme occidental’. Qui s’est appropié toutes ces civilisations, mais n’a jamais sà» percer complètement ses mystères.

    3- L’adaptabilité de ce monde Libanais à  s’adapter à  toutes les situations, et sans avoir jamais baissé les bras.

    Certes, la situation actuelle n’est pas enviable mais viendra le temps o๠il se soulèvera de ce Chaos!

Laissez un commentaire