Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Pourquoi Autant de Conspirations?

Pourquoi Y a-t’il Tellement de Théories de Conspirations Aujourd’hui

Source: http://home1.gte.net/res0k62m/cover-up.htm, traduction par le webmaster. Un des plusieurs articles intéressants que vous rencontrerez sur ce site internet. Malheureusement le site est « down », donc utilisez Archive.org puis voyez le contenu du site qui existait avant son extinction, en attendant voila une partie traduite en français, (au passage, voila un article sur les outils de l’internet),

its a conspiracy

Comme j’ai fais l’investigation de conspirations et de couvertures de médias, je me suis demandé si la « conspiration mania » était passée en Amérique 50 ans auparavant. La poussée technologique de mettre de la fluorine dans l’eau et dans le dentifrice commença il y a à  peu près 50 ans. Je parle de cela dans ma rédaction sur la fluorine (voir site original). Je ne suis pas sur si cette situation peut être appelée une conspiration, dans le sens classique. Beaucoup de tout cela est une conspiration « structurelle« , où les scientifiques travaillent pour des pollueurs à  la fluorine ce qui devrait naturellement, si non largement inconsciemment, brasser les données afin de minimiser les dangers que cause la fluorine, et incroyablement, conclurent que la fluorine est bon pour nous.

Ce fut une inversion Orwellienne de la réalité, mais je doute que plusieurs scientifiques jouèrent consciemment ce qu’ils étaient vraiment entrain de faire. Des documents récemment déclassifiés nous démontrent que le gouvernement des USA a joué un rôle dans la couverture de l’intoxication à  la fluorine qui a été extensivement utilisée lors du Projet de Manhattan (Manhattan Project) et il y eut aussi des accidents industriels qui ont fait du mal à  beaucoup de gens (explosion de l’usine AZF par exemple).

Bien qu’il se soit avéré qu’un luminaire de la fluorination tel que Harold Hodge travaillait secrètement afin de couvrir les dommages de la fluorine dù aux accidents industriels, et était entrain de secrètement faire des recherches sur les effets des ions de fluorine sur le système nerveux central humain et je ne suis pas sur combien cela était consciemment conspiratoire de son côté. Encore, la plupart de ces personnes faisaient juste leur travail et obéissaient aux lois de la « sécurité nationale ». Il y eut quelques petites théories de conspirations en rapport avec la fluorine il y a 50 ans, mais elles ont été rapidement consignées dans le cercle des fous. Aujourd’hui, ces théories de conspirations n’ont pas l’air folles du tout. Cependant, elles furent une exception à  la règle.

Il n’y a pas si longtemps j’ai eu quelques échanges avec un étudiant de faculté qui pensait que les politiciens « réalistes » comprenaient bien mieux la situation mondiale que les « radicaux » comme Chomsky. Après avoir lu quelques littératures « réalistes », je ne suis pas d’accord. Les étudiants « réalistes » qui n’assument pas les facteurs économiques, je ne trouve pas cela très réalistique. Il a dit que la raison pourquoi si peu d’employés de la CIA n’ont jamais écrit de livres critiquant la CIA est que pratiquement tous les employés de la CIA pensent que leurs carrières servent leur nation. Ma réponse est double. La première est que, servir sa nation ne voulait évidemment pas parler des intérêts des nations que la CIA a aidé violer. L’autre point est que la vaste majorité d’employés à  la CIA pensent qu’ils font du « bon travail » peu importe tout ce que leurs yeux leur racontent. J’ai remarqué ce phénomène tellement de fois, dans tellement d’organisations et de professions, et qui peut être considéré comme faisant parti de la nature humaine: Les gens se verront toujours comme des « bonnes personnes », peu importe ce qu’ils sont entrain de faire. Cela part des camps de la mort Nazi et la mort d’enfants juifs, les « pionniers » Américains qui ont tué les enfants natifs Américains, les soldats Américains qui bombardèrent l’Irak, le Vietnam, la Yougoslavie et autre, les docteurs donnèrent des traitements qui tuèrent littéralement leurs patients, etc…

Aujourd’hui, les théories de conspirations abondent dans les médias et les connaissances publiques. Pourquoi? D’après mon opinion, cela est le résultat de plusieurs chocs que la psyché Américaine (et Européenne) a endurée durant ces 40 dernières années.

L’assassination de JFK a marqué le début de la fin de l’innocence de beaucoup d’Américains. Il y a eut définitivement des sombres activités bien avant cela, mais le peuple Américain était largement en reniement de celles-ci. Après l’assassinat de Kennedy, nous avons eu la guerre du Vietnam, Le scandale du Watergate, le scandale des années Bush-Reagan, comme L’Affaire Iran-Contra et des scandales de prêts et d’épargnes, et la confidence Américaine envers ses institutions et chefs ne peut pas être réduite plus bas.

J’ai observé une étrange dichotomie pourtant. D’un côté, les gens sont entrain de réaliser lentement qu’on leur ment continuellement. Cependant, ils sont sélectifs dans les mensonges qu’ils croient et ne croient pas. Comme je le montre très clairement dans ma rédaction sur l’irak (voir sources), les gens croiront les mensonges qui servent leurs intérêts, tout en maintenant une attitude générale qu’en fait on leur ment. Comme je le vois, ils sont en fait malhonnête lorsqu’ils jugent la malhonnêteté qu’il y a dans leur monde, et les puissants encouragent une telle malhonnêteté.

Par exemple, les deux plus gros « scandales » que les médias ont couverts dans les années 90 ont été le procès de meurtre contre O.J. Simpson et le « Zippergate » (porte de la braguette, en rapport avec bill clinton et les affaires du watergate) de Bill Clinton qui a fait « scandale » avec Monica Lewinsky. Les scandales de prêts et d’épargnes couteront aux payeurs de taxes Américains des centaines de milliards de dollars, et c’est déjà  entrain de partir dans le trou de mémoire. Peu importe si O.J. Simspon a commit un meurtre ou si Bill Clinton a vraiment eut des relations sexuelles avec Monica Lewinsky, cela n’a virtuellement aucune conséquence sur la vie moyenne Américaine. Cependant, ils furent les gros « scandales » médiatiques des années 90. Et comme Chomsky l’a dit, un des buts les plus importants des gros médias est de détourner l’attention du public de ce qui est vraiment entrain de se passer. Nos politiques meurtrières du pétrole peuvent tuer des millions de citoyens irakiens, principalement des enfants, et cela apparait à  peine dans les informations ou dans les loges de la connaissance publique, alors que O.J. et Clinton font la une de l’actualité. Le public a beaucoup à  avoir avec cette situation. Ce n’est pas entièrement la faute des médias. Ils s’occupent du troupeau, mais le troupeau désire aussi qu’on s’occupe de lui.

Au final, les gens suspectent qu’ils se font enculer, et la grande augmentation des théories de conspiration est une évidence de cela. Elisabeth Kübler-Ross effectua la recherche séminale sur les aspects psychologique de la mort et de mourir dans l’Ouest. Elle nomma cinq différentes étapes du processus. Elles sont: reniement, énervement, négociation/concession, dépression et acceptation. Ce processus a été généralisé pour s’appliquer pour n’importe quel processus de lamentation. Je pense qu’il peut s’appliquer pour toutes les choses que nous ne voulons pas affronter. Paradoxalement, nous ne pouvons pas transcender la situation si nous n’avons pas atteint l’acceptabilité. D’après mon opinion, à  peu près 90% de la population Américaine était dans le reniement en 1962. Il y a des sondages qui peuvent supporter cela. En 1962, à  peu près 85% des Américains « avaient une grande confiance » dans les institutions de la société, comme le gouvernement, les corporations, les églises, etc… Aujourd’hui, seulement 10% des Américains ont une « grande confiance ». A peu près trois quarts des Américains se sont rangés dans le reniement, à  quelques degrés près. Et qui a été remplacé est la haine, la prochaine étape du processus. L’acceptation (certains pensent qu’ils sont en acceptation, mais ils ont en fait des sentiments d’impuissances profondément apathiques. Ce n’est pas la même chose), et la transcendance a l’air d’être très loin, mais je ne pense pas que la Planète Terre puisse attendre aussi longtemps. Les « Changements Terrestres » prophétisés, qui sont entrain se de passer aujourd’hui, comme le Réchauffement Climatique, va en fait accélérer le processus. La question pour moi est, est ce que nous allons nous réveiller suffisamment rapidement afin de prévenir notre décès de nos propres mains. Je crois aussi partiellement, que les théories de conspiration sont des tentatives incomplètes d’essayer de comprendre ce qui est entrain de se passer. Plein de gens pensent que les conspirateurs sont démasqués et corrigés, et que tout va redevenir parfait encore une fois. C’est une illusion. Cela n’a jamais été parfait, à  par peut-être lors des jeunes jours d’Eden.

Ce qu’une telle mentalité cherche est d’apparemment de nous délivrer de nos responsabilités et de ce qui est entrain de se passer, nous faisons les victimes des forces puissantes. La vérité comme je le vois est ceci: Le seul « pouvoir » que ces forces ont est ce que nous leur avons donnés. En attendant le jour où nous accepterons nos responsabilités, la fascination des conspirations sera une autre voie pour nous d’éviter à  avoir à  prendre la responsabilité pour nos vies. Faire des investigations dans les conspirations ou opérations de couvertures peuvent être un dangereux business pourtant.


Publié le 2 octobre, 2007 dans Conspirations & Complots.

Laissez un commentaire