Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Merkel reçoit le Dalaï Lama

Merkel reçoit le dalaï lama malgré les critiques de la Chine

© AFP – Dimanche 23 septembre

dalai lama merkel

BERLIN (AFP) – La chancelière allemande Angela Merkel a reçu dimanche à  titre privé le dalaï lama, leader spirituel du bouddhisme tibétain, malgré les critiques émises auparavant par les autorités chinoises sur le principe de cette rencontre.

Mme Merkel a reçu le leader tibétain pendant un peu moins d’une heure pour un « entretien privé et informel » à  la chancellerie à  Berlin, a indiqué dans un communiqué, à  l’issue de la rencontre, le porte-parole du gouvernement allemand Ulrich Wilhelm.

La chancelière « a rendu hommage au dalaï lama en tant que leader spirituel du bouddhisme tibétain et l’a assuré de son soutien pour ses efforts en vue de préserver l’identité culturelle du Tibet », a déclaré le porte-parole.

La chancelière, premier chef de gouvernement allemand à  accorder un tel entretien au dalaï lama, l’a également assuré de son soutien « pour sa politique non violente visant à  une autonomie religieuse et culturelle » de la province chinoise, a ajouté M. Wilhelm.

Lors de l’entretien, le dirigeant tibétain lui-même a « mis en évidence le caractère pacifique et non violent de son engagement, qui exclut explicitement de lutter pour que le Tibet acquière son indépendance de la République populaire de Chine », a insisté le porte-parole.

L’annonce préalable de cette rencontre avait suscité de vives critiques des autorités chinoises, opposées à  tout contact entre le dalaï lama, qu’elles considèrent comme un séparatiste, et les Etats étrangers.

Le 14 septembre, après l’annonce de l’invitation adressée par Berlin au dalaï lama, la Chine avait convoqué l’ambassadeur d’Allemagne à  Pékin pour lui faire part de sa désapprobation.

La Chine a aussi annulé, officiellement pour des « raisons techniques », une rencontre qui était prévue dimanche à  Munich entre une délégation chinoise et la ministre allemande de la Justice Brigitte Zypries, a indiqué samedi le ministère à  Berlin.

Vendredi, un porte-parole du gouvernement allemand avait indiqué considérer que cette rencontre avec Mme Merkel « n’affecterait pas le bon état des relations germano-chinoises », qui continueront de « se développer positivement à  l’avenir ».

« Le dalaï lama ne demande pas l’indépendance, mais a des revendications d’autonomie religieuse et culturelle. Le gouvernement soutient ces revendications », avait observé ce porte-parole, Thomas Steg.

Dans un entretien au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung de samedi, le dalaï lama a reproché à  Pekin de s’immiscer dans les affaires intérieures de l’Allemagne, qualifiant cette attitude d' »arrogance du pouvoir ».

« Ce que j’apprécie chez Mme Merkel, c’est son engagement ferme en faveur des droits de l’Homme et de la liberté religieuse ainsi que de l’environnement. C’est peut-être pour cela qu’elle veut me voir, malgré toutes les pressions de Pékin », a-t-il ajouté.


Publié le 24 septembre, 2007 dans Actualité.

Commentaires (2)

 

  1. admin dit :

    Ce qui est déjà  fait… en parlant du massacre…

  2. lefevre dit :

    Merkel obéit à  Poutine et est travaillé enn astral et en physique depuis 1 an pour recevoir le dalai.
    Cette rencontre va créer un grand massacre.

Laissez un commentaire