Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Chavez invité en France par Sarkozy

Chavez annonce avoir été invité en France par Sarkozy

© AFP – Dimanche 23 septembre

hugo chavez bogota 2007

CARACAS (AFP) – Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé dimanche avoir accepté de se rendre en France à  l’invitation de son homologue français Nicolas Sarkozy, sans préciser de date.

M. Chavez, qui mène une médiation internationale en faveur de la libération des otages en Colombie, dont la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, a fait cette annonce au cours de son programme télévisé dominical « Alo Presidente ».

L’invitation de Paris a été confirmée au vice-président vénézuélien Jorge Rodriguez lors de sa visite à  Paris samedi, a précisé M. Chavez qui a lui-même déjà  eu deux entretiens téléphoniques avec M. Sarkozy, le 29 aoùt et le 11 septembre, à  propos du dossier des otages.

« Sarkozy, avec lequel j’ai déjà  parlé deux fois au téléphone m’a dit : + je vous attend à  Paris+, et je vais à  Paris », a déclaré M. Chavez, sans plus de précision.

Le président socialiste du Venezuela a ajouté que l’ancien président Jacques Chirac « était classé comme un homme de droite », mais que les relations avec la France avaient toujours été « franche sur le plan personnel, politique et économique ».

« A présent, pour ce que je constate, (les liens) vont continuer à  se renforcer avec Sarkozy », s’est-il félicité, tout en critiquant sans les nommer des gouvernements de gauche européens qui, selon lui, disent : « Attention à  Chavez ».

Le dirigeant vénézuélien a été mandaté par le gouvernement colombien pour ouvrir des négociations avec la guérilla des FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie) qui réclament la libération de 500 des leurs emprisonnés contre un groupe de 45 otages.


Publié le 24 septembre, 2007 dans Actualité.

Laissez un commentaire