Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Eric Woerth veut plus de Taxes dans les Communications

Eric Woerth veut que tous les appels aux services publics soient facturés au prix d’une communication locale

© AP – Jeudi 6 septembre

eric woerth

PARIS – Le ministre du Budget Eric Woerth a donné instruction pour que les appels des usagers à  tous les services placés sous sa responsabilité soient au prix d’une communication locale et il encourage ses collègues du gouvernement à  l’imiter. Un récent rapport paru sur le site de l’Inspection générale des Finances avait épinglé ce type de pratique dans certaines administrations.
(Publicité)

La mesure annoncée jeudi ne concerne que les appels du Centre Impôt Service (CIS) et Info Douane Service, soit 1,3 million d’appels par an, précise Eric Woerth dans un communiqué.

« En charge de la modernisation de l’Etat », le locataire de Bercy souhaite que « cet objectif de réduction du coùt des appels téléphoniques soit envisagé pour l’ensemble des services publics et non pas seulement pour ceux qu’il dirige ».

Eric Woerth déplore en effet « la diversité des pratiques des administrations en matière de coùt pour l’usager, certains appels pouvant être surtaxés quand d’autres sont facturés au prix d’une communication locale ». Selon lui, « cette situation nuit à  la visibilité et à  la transparence pour les usagers et peut leur imposer des coùts excessifs ». AP


Publié le 8 septembre, 2007 dans Actualité.

Laissez un commentaire