Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les astéroïdes ont tués les Dinosaures

Une collision d’astéroïdes serait responsable de la disparition des dinosaures

dinosaure extinction meteor

PARIS (AFP) – L’extinction des dinosaures, il y a 65 millions d’années, aurait pour origine une collision entre deux rochers gigantesques survenue dans la ceinture d’astéroïdes 100 millions d’années auparavant, révèle une étude publiée jeudi dans la revue scientifique Nature.

La collision entre les deux blocs de plusieurs dizaines de kilomètres de diamètre, explique l’équipe de chercheurs américano-tchèque, aurait éjecté de nombreux fragments dont l’un se serait écrasé sur la Terre il y a 65 millions d’années, provoquant un brusque changement climatique et la disparition des dinosaures.

Cet événement est généralement expliqué par la chute d’un morceau de comète ou d’un météorite sur le site du cratère de Chicxulub – 180 kilomètres de diamètre -, au Mexique.

D’autres fragments issus de la collision des deux astéroïdes se seraient écrasés sur la Lune, Vénus et Mars, poursuit cette équipe composée de William Bottke, David Vokrouhlicky et David Nesvorny, de l’Institut de recherche du Sud-ouest au Colorado (Etats-Unis) et de l’Université Charles à  Prague.

Les chercheurs ont mis au point une simulation par ordinateur pour expliquer l’origine de cette collision, étudiant un astéroïde appelé (298) Baptistina, qui partage la même orbite qu’un groupe de rochers plus petits.

Ils ont déterminé que ces différents éléments provenaient d’un même astéroïde géant mesurant 170 kilomètres de diamètre. Il y a environ 160 millions d’années, il aurait été percuté par un autre bloc de roche de 60 kilomètres de diamètre, provoquant l’éjection de nombreux fragments, dont quelque 300 mesurant plus de dix kilomètres de diamètre.

Il y a 65 millions d’années, l’un de ces derniers aurait percuté la Terre, formant le cratère de Chicxulub et soulevant des nuages de poussières qui ont caché le soleil et provoqué un hiver prolongé fatal à  des espèces comme les dinosaures.

Les chercheurs ont constaté que parmi les sédiments recueillis dans ce cratère figuraient des traces de chondrite carbonée, un minéral uniquement présent dans certaines météorites.

D’où leur conclusion qu’il n’a pas été formé par la chute d’une comète, mais par celle d’un astéroïde. Il estiment qu’il y a plus de 90% de chances pour que ce dernier provienne de la famille Baptistina.

Il y a également selon eux 70% de chances qu’un astéroïde de 4 kilomètres de la même famille ait percuté la Lune il y a 108 millions d’années, y formant le cratère de 85 kilomètres de diamètre appelé Tycho.

Le pic de ce bombardement d’astéroïdes a probablement eu lieu il y a 100 millions d’années mais il n’est pas encore terminé, avertissent-ils : « Nos simulations nous poussent à  penser qu’environ 20% des astéroïdes situés aujourd’hui à  proximité de la Terre appartiennent à  la famille Baptistina ».

Publié le 6 septembre, 2007 dans Astronomie.

Laissez un commentaire