Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Raymond Barre est Mort

Décès de l’ancien Premier ministre français Raymond Barre

© AFP

PARIS (AFP) – L’ancien Premier ministre centriste français Raymond Barre (1976-1981), 83 ans, est décédé samedi à  l’hôpital du Val de Grâce à  Paris, où il était hospitalisé depuis avril dernier pour des problèmes cardiaques, a-t-on appris de source familiale.L’événement

L’ancien Premier ministre et ancien maire de Lyon avait été hospitalisé à  Monaco à  la suite d’un malaise survenu dans sa maison de Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes/sud), avant d’être transféré par hélicoptère le 11 avril vers l’hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce et admis au service de cardiologie.

A une insuffisance rénale, dont souffrait l’ancien Premier ministre depuis des années, se sont ajoutés des problèmes cardiaques, avaient indiqué ses proches.

raymond barre n

Le président Nicolas Sarkozy a rappelé les « convictions européennes » de l’ancien Premier ministre qu’il a qualifié d' »esprit libre et indépendant » et de « personnage à  part dans le personnel politique français ».

« Représentant éminent de l’école française de science économique, il eut la volonté de mettre son savoir au service de la cité, toujours fidèle, dans son engagement, à  ses convictions européennes, libérales et sociales », dit encore de M. Barre le communiqué de la présidence de la République.

L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a de son côté déclaré que « la France vient de perdre un de ses meilleurs serviteurs », en apprenant le décès de son ancien Premier ministre.

« Son action s’inscrivait dans la grande ligne de ceux qui depuis Colbert (ministre de Louis XIV) ont construit la prospérité de notre pays », a déclaré VGE dans un communiqué transmis à  l’AFP.

« Raymond Barre était un homme d’Etat qui ne poursuivait aucun objectif personnel mais qui cherchait à  assurer par une compétence exceptionnelle et un travail acharné le bien être de notre pays », a ajouté l’ancien président.

Né le 12 avril 1924 à  Saint-Denis (Réunion), économiste, Raymond Barre avait été Premier ministre du président Valéry Giscard d’Estaing de 1976 à  1981. Il a été aussi maire de Lyon (centre) pendant six ans, de 1995 à  2001, député centriste du Rhône à  partir de 1978, réélu sans discontinuer et candidat malheureux à  l’Elysée en 1988, où avec 16,53% au premier tour il avait été devancé par François Mitterrand et Jacques Chirac. Il s’était retiré de la vie politique active en juin 2002.

Professeur émérite des universités, cet européen convaincu a été vice-président de la Commission européenne de Bruxelles, chargé des affaires économiques et financières de 1967 à  1973.

Professeur agrégé de droit et de sciences économiques à  Sciences Po, Raymond Barre avait fait ses premiers pas en politique en 1959 comme chef de cabinet de Jean-Marcel Jeanneney, ministre de l’Industrie et du Commerce du général de Gaulle.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont un manuel d' »Economie politique » (1955 et actualisé en 1988), utilisé par des générations d’étudiants.

Marié à  Eva Hegedüs, d’origine hongroise, il a eu deux fils, Olivier et Nicolas.


Publié le 25 août, 2007 dans Actualité.

Laissez un commentaire