Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Sommet trilatéral au Québec PSP

Sommet trilatéral au Québec des dirigeants des Etats-Unis, du Canada et du Mexique

spp autoroute alena amero

Source: Yahoo.fr, Cet article n’a aucun vote! Il n’apparait pas sur la page principale de Yahoo, et vous devez cherchez longtemps avant de pouvoir le trouver, et il y a seulement UN SEUL ARTICLE SUR LE SUJET. Alors que quand ça parle de Sarko entrain de faire son jogging, il y a au moins 5 articles.

Par Ben Feller AP – Dimanche 19 aoùt, 14h53

WASHINGTON – Le président américain George W. Bush interrompt lundi ses vacances texanes (Avec Sarkozy pour parler de comment mieux contrôler le monde de l’Ouest) pour un sommet de deux jours avec son homologue mexicain Felipe Calderà³n et le Premier ministre canadien Stephen Harper. Lors de cette rencontre à  Montebello (Québec), dans le cadre du Partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité (PSP), on parlera notamment de sécurité aux frontières, de compétitivité économique face à  l’Inde et à  la Chine ou encore de solutions énergétiques. Du côté des altermondialistes, le PSP inspire méfiance et inquiétude.

Autant de points qui nécessitent des réglages techniques mais essentiels, comme l’harmonisation des procédures aux frontières et celle des normes commerciales. « Ce n’est pas nécessairement très sexy mais c’est primordial pour notre sécurité (lavage de cerveau à  gogo!!). Ca doit être fait« , résume Roger Noriega, un ancien secrétaire d’état adjoint de M. Bush. Avec l’accord de libre-échange nord-américain (ALENA), les trois pays font partie du partenariat commercial le plus grand du monde, dont certains, comme les démocrates américains, s’interrogent sur les effets réellement positifs.

Dans le cadre des rencontres annuelles du PSP, une trentaine de dirigeants de grandes entreprises des trois pays seront par ailleurs présents à  Montebello. Le camp alter-mondialiste, gardé à  bonne distance du site (20 km de périmètre de sécurité?! Et c’est même pas dans cet article?!), ne sera pas en reste, accusant le PSP d’avoir pour ambition secrète de fondre le continent nord-américain dans un ensemble sécuritaire et néo-libéral intégré (faire une alliance Nord Américaine). Au Canada, plusieurs formations, dont le Parti libéral, craignent aussi que le PSP entraîne « un nivellement par le bas » des normes – notamment en matière de santé et d’environnement – plutôt qu’une amélioration de la qualité de vie des habitants.

« Ce qui est vraiment important, c’est que (les trois pays) continuent à  mettre en avant l’importance de l’intégration nord-américaine, à  montrer que les problèmes post-11-Septembre ne vont saper ni les échanges commerciaux ni les investissements », analyse pour sa part Charles Doran, de l’Ecole des études internationales avancées à  l’Université John Hopkins.

C’est la troisième rencontre à  ce niveau depuis 2005 dans le cadre du PSP. La première avait eu lieu aux lendemains des attentats à  New York et Washington (le puzzle commence à  se compléter n’est ce pas?), à  une époque où il s’agissait alors de voir comment renforcer les contrôles aux frontières sans brider le commerce et le tourisme.

George W. Bush arrivera lundi après-midi à  Montebello, un bourg de 1.033 âmes situé entre Ottawa et Montréal. Au Château Montebello, hôtel de luxe qui abrita le sommet du G7 en 1981, il s’entretiendra avec Stephen Harper de questions économiques, du réchauffement climatique, du Proche-Orient et de la guerre en Afghanistan -où le Canada a déployé des troupes. Le président américain rencontrera ensuite M. Calderà³n pour parler sécurité aux frontières et immigration.

A l’issue des entretiens bilatéraux, les trois dirigeants dîneront ensemble lundi soir. Le sommet se poursuivra mardi, conclu par une conférence de presse finale.

Ce sommet intervient alors que Washington s’apprête à  offrir son aide à  Mexico pour lutter contre le trafic de drogue. Si les détails sont réglés à  temps, le plan pourrait être présenté à  Montebello: il financerait en partie l’équipement et les formations des équipes anti-stupéfiants. Mais beaucoup de Mexicains se méfient de cette aide américaine, craignant que cette ingérence ne mette en péril leur souveraineté. AP

Publié le 20 août, 2007 dans Canada, Monde.

Laissez un commentaire