Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Qui est Dans Skull & Bones? 2/2

L’histoire de Skull & Bones Continue

Pour comprendre ce qui va suivre, il faut d’abord lire l’article Qui est Dans skull & Bones? 1/2.

Harriman Président

Harriman a servit en tant que Gouverneur de New York de 1954 à 1958 puis a ensuite dominé le parti démocratique en tant que elder statesman jusqu’à la fin de sa vie.

lovett et kennedy

Robert Lovett a été demandé par le président Kennedy d’être le secrétaire d’État de la défense ou de la trésorerie, mais il refusa. A la place Lovett suggéra son ami, C. Douglas Dillon, qui était investisseur exécutif et diplomate; Dean Rusk, le président de la fondation Rockefeller; et Robert Macnamara de Ford, ces 3 là  devinrent Secrétaire du trésor, Secrétaire d’Etat et Secrétaire à la défense. Ils sont les architectes de la guerre du Vietnam.

Harriman et JFK

Durant la guerre du Vietnam, Harriman a tenu le poste d’ambassadeur à Large durant l’administration Kennedy et Johnson. Il servit en tant que Secrétaire d’État en Asie de 1961 à 1963 et Secrétaire d’État pour les affaires politique de 1963 à 1965, et a dirigé des négociations pacifiques avec le Vietnam en 1968.

Henry P. Davison, aussi connu comme Stimson’s Kindergarten » obtient sa licence, William Bundy (S&B 1939) et son frère MacGeorge Bundy (S&B 1940), de part leurs positions à la CIA, au département de la Défense, au département d’État et comme assistants spéciaux du président Kennedy et Johnson, exercèrent un impact significatif sur le courant d’informations et d’intelligences obtenues pendant l’action de police du Vietnam (police action).

William Bundy devint éditeur du « Foreign Affairs », le magazine trimestrielle du Council on Foreign Relations (CFR). McGeorge devint président de la fondation Ford.

Les deux partenaires de WA Harriman and Co furent Prescott Bush (S&B 1917) et son beau père, George Herbert Walker (« Bert »). Il y eu beaucoup de directeurs et de partenaires bonesmen membre de l’ordre de Skull & Bones.

george herbert walker beau pere de prescott bush

Bert Walker hérita d’un business d’importation de produits séchés à St. Louis. En 1900, il lança une banque et une compagnie d’investissement appelé GH Walker & Compagnie. La famille de Walker a développé plusieurs contacts internationaux bancaires et aida l’organisation « St Louis World’s Fair » en 1904. Walker était connu en tant que pouvoir derrière le trône des politiques démocratiques.

En 1919, Prescott Bush se déplaça à St. Louis après avoir accepté le job que Wallace E. Simmons (S&B 1890) lui avait proposé dans une compagnie d’équipement de chemin de fer. En automne Prescott rencontra Dorothy, la fille de Bert Walker. La même année, Averell qui avait besoin de quelqu’un avec un sens puissant des affaires internationales implora Bert d’organiser la WA Harriman & Co. Le frère d’Averell, Roland « Bunny » Harriman (S&B 1917), était le copropriétaire. Percy Rockefeller (S&B 1904) fut un financier fondateur, sponsor et directeur.

Signature de la compagnie Brown Brothers Harriman
La signature officielle de Brown Brothers Harriman & Co. c. 1931

On peut voir une belle pyramide avec un oeil au milieu rappelant les Illuminatis, et aussi si vous avez l’œil vous verrez 3 x 6, ce qui fait 6 6 6, deux de ces 6 sont renversés, et le 3ème est très clair, c’est le fond de la pyramide à  droite de la signature.

Prescott et sa jeune famille se déplacèrent dans le Connecticut en 1925, où il travailla pour l’US Rubber Corp de Harriman. Puis, en 1926, son beau-père « Bert », président de la WA Harriman & Company, a fait Prescott vice-président de la compagnie. Après que la société ait fusionné avec Brown Brothers pour devenir Brown Brothers Harriman, Prescott devint partenaire de la compagnie.

Le 20 Octobre 1942, 10 mois après Pearl Harbor, le gouvernement des USA ordonna la capture de « toutes les parts et du capitale de l’Union Banking Corporation, une compagnie basée à New York, avec l’aide du Alien Property Custodian. L’ordre du gouvernement disait que toutes les parts sont pour le simple bénéfice de la famille Thyssen et ses partenaires provenant de pays ennemies. Prescott était directeur et avait des parts dans la banque UBC. (Voir: l’article sur Prescott Bush)

prescott bush skull & bones

Averell, Bert et Prescott ont utilisé l’Union Banking, la Humburg-Amerika Line et d’autres compagnies qui étaient directement impliquées dans la construction de l’Allemagne NAZIE. Des juges et diplomates, John Foster Dulles, son frère, un maître espion de la CIA et l’OSS, Allen Dulles, ont contribué à l’approvisionnement du troisième Reich avec un capital, des arrangements financiers et d’autres services.

Tout cet arrangement est resté très très discret, le New York Times est le seul journal à avoir écrit un petit article sur la chose – et des années plus tard – le 16 Décembre 1944: « L’Union Banking Corporation, 39 Broadway à New York reçu l’autorité de changer son adresse en 120 Broadway. » Sans jamais mentionner le fait que la propriété avait été saisie pour avoir fait du commerce avec l’ennemi, ou même sans dire que 120 broadway était l’adresse de l’Alien Property Custodian.

Et il n’y eut aucune conséquences, Prescott, Sénateur des USA, était toujours un partenaire de Brown Brothers Harriman et continua d’être directeur d’une grande gamme de compagnies comme CBS, Dresser Industries, Pan-American Air, Prudential, et U.S. Guaranty and Trust.

Lawernce G. Tighe Skull & Bones JB Madden
A Gauche: Lawernce G. Tighe, S&B 1941, En charge de bureau à  Chicago
A Droite: JB Madden, S&B 1941, Associé syndic du « Russel Treasurer » à  Yale

stephen y hord
Stephen Y Hord, S&B 1921, Associé Syndic

Sur Prescott Bush Et Geronimo

Prescott Bush est comme vous le savez ou l’avez surement deviné, un ancêtre de l’empire Bush et il est le grand père du président Américain George Bush Junior (2000 – 2008). Prescott a un autre secret,

En mai 1918, avec l’aide d’autres bonesmen, il déterra et déroba le crâne de Geronimo directement dans la base de l’armée Fort Still dans l’Oklahoma. Vers la fin de l’année 1983, Ned Anderson, Directeur tribal du San Carlos Apache Tribe, essaya de récupérer les restes de Geronimo et de les ramener là où réside sa tribu d’origine. Plus tard, une personne informa Anderson, avec des photos des restes du crâne, et une copie du livre de Skull & Bones de 1918, dans lequel est enregistré un vol dans un cimetière. L’informateur lui a dit que les membres de Skull & Bones utilisent le crâne pour performer des rituels le Jeudi et le Dimanche soir en face d’eux.

geronimo crane skull bones

Après plusieurs tentatives, Ned Anderson rencontra finalement Jonathan Bush (S&B 1953), frère de George Herbert Walker Bush (S&B 1948, Delta Kappa Epsilon (DKE) société secrète) qui était vice-président en 1986. Jonathan dit à Anderson qu’il « aura ce qu’il est venu chercher » et lui a demandé de revenir demain. Demain ne vint jamais, le rendez-vous fut remit pour plus tard.

L’avocat des Bonesmen, qui lui aussi fait parti de Skull & Bones, Endicott Peabody Davison (S&B 1945) a été appelé à la rescousse. Après quelques délais, un autre rendez-vous eu lieu. Davison amena une boite, la même boite qui apparait sur les photos de Ned et un crâne. Le crâne était différent et apparaissait être celui d’un enfant.

Par rapport à un article dans le Washington Post de 1988, l’avocat Davison demanda au leader Apache de signer un accord qui n' »autorise personne en association avec eux, de faire ou de permettre toutes publications en connexion avec cette transaction ». Anderson refusa. Davison lui a dit que « le livre de l’histoire de l’ordre est une farce ». Cependant, pendant les négociations avec Anderson, Davison n’arrêta pas de stipuler qu' »Anderson doit laisser tomber sa copie du livre de Skull & Bones ». Ned refusa et ne signa rien du tout.

Anderson reçu une réponse privée des membres de Skull & Bones qui raconte que – d’une manière ou d’une autre – Prescott s’est fait avoir et qu’il a acheté un faux crâne de Geronimo, et il lui « montra » le rapport d’un archiviste a Fort Still qui dit que la tombe avait été déplacée quelques année auparavant.

La confession de Prescott par rapport au vol du crâne et de son commerce avec l’ennemi étaient inconnus du grand public et il n’a eut aucun problème à devenir Sénateur en 1950.

En 1952, « Ike » Einsenhower, un avide joueur de golf, se lança dans la campagne présidentielle, il a battu Robert Alphonso Taft (S&B 1910) pour être à la tête du parti Républicain. Prescott, un ancien président de l’Association de Golf des Etats Unis (USGA), était un de ses partenaires favoris pour jouer au golf. Le beau père de Prescott, Bert, a aussi servit en tant que président du USGA en 1922.

Prescott Bush gagne une élection spéciale – avec l’aide d’Ike – en 1952 puis devint Sénateur Sénior des Etats-Unis dans l’état du Connecticut. Il aida à garder les contractures de la Défense du Connecticut occupées pendant un moment.

prescott harriman et compagnie
Roland Harriman, Prescott Bush, Knight Woolley et R. Lovett – Tous Séniors de Skull & Bones et partenaire de Brown Brothers Harriman

Il quitta le Sénat en 1962 pour rejoindre Brown Brothers Harriman, et resta impliqué dans le business de sa famille, politique et sa vie sociale. Il a été plus qu’un instrument pour le business et la carrière politique de son fils, George Herbert Walker Bush. Il mourut en 1972. Avant de mourir il a vu son fils élu afin de devenir plus tard le second président des USA appartenant à Skull & Bones, la fraternité de la mort.

Mais il y a beaucoup plus de choses à propos de Prescott que ce simple résumé.

Prescott Bush a été opérationnel dans l’espionnage pendant la Première Guerre Mondiale. Il était le lien des Britanniques et quelques un disent qu’il a été entrainé par le fameux Stewart Menzies, la personne à la tête des services secrets britanniques durant la seconde guerre mondiale.

Gordon Gray (un autre partenaire de golf de Prescott) était le premier directeur du Psychological Strategy Board, qui a été installé par le « Régime de Sécurité Harriman » au début des années 50. Gray et ses 4 élites, Jupiter Island, Floride, Prescott Bush, Lovett, Douglas Dillion et « Jock » Whitney, sont considérés, avec Dulles et les frères Harriman, d’être les « pères de ce monolithe d’action de couverture permanente ». Le « gouvernement secret », dans le domaine des opérations secrètes, dissimulent ses actions dans le but de pleurer sur la sécurité nationale.

Le fils de Gray, C. Bowden était une « âme sœur » quand il s’agissait d’aider le Président George Herbert Walker Bush. Il a contribué à garder George en dehors du cercle, alors que George était entraîné dans le scandale de l’Affaire Iran-Contra.

En 1954, H. S. Richardson, le créateur de Vick et de Vapo-Rub, a écrit une lettre au Sénateur Prescott Bush; « … Je veux avoir votre opinion et conseil sur un sujet-qu’est ce que je devrais faire avec l’argent que je reçois de ma fondation, et que mon frère et moi même sommes entrain d’installer?… »

Eugene Stetson (S&B 1934), un assistant directeur de Prescott Bush à Brown Brothers Harriman, organisa la fondation H. Smith Richardson. La fondation participa à MK-ULTRA, une couverture domestique de la CIA et de ses opérations psychologiques de guerre et aida au financement de drogue psychotrope, comme le LSD, à l’hôpital Bridge Water dans le Massachusetts durant les années 50.

Pendant les opérations de l’affaire Iran-Contra, la fondation Smith Richardson devint un « comité de donneurs privés » travaillant pour le National Security Council, afin de coordonner le Office of Public Diplomacy. Ce fut un effort afin d’avoir de la propagande pour grand public en faveur des opérations de l’affaire Iran-Contra.

En 1962, Prescott fonda le National Strategy Information Center, avec son fils Prescott Bush Jr. et William Casey, investisseur banquier, vétéran de l’OSS et futur président de la CIA. Le centre, parmi plein d’autres choses, nettoya les fonds pour la diffusion de « La CIA est l’auteur de plus de 300 journaux ».

L’affaire Iran-Contra, le Watergate sont juste deux des plusieurs scandales qui permettent d’avoir un coup d’œil sur le « gouvernement secret ». Les scandales existent pour éviter que la population n’aie conscience de la corruption plus profonde qui règne. Un monde noir et gris où plusieurs voient les mêmes têtes, oui, George H Walker Bush est dans le cercle. Le trafic de drogue est maintenant le domaine de la « sécurité nationale ». Il y a des excuses comme – Est-ce que ce n’est pas plus mieux de faire ça, avant que quelqu’un ne le fasse – peu importe les tromperies et les pare-balles tant que ça fonctionne.

Le trafic de drogues est le plus gros business de la planète, de l’or qui pousse sur le sol.


Publié le 22 juillet, 2007 dans Skull & Bones.

Commentaires (2)

 

  1. Desty Nova dit :

    Woops désolé pour le retard encore une fois, corrigé, mauvaise traduction d’anglais à  français. En fait Prescott Bush a vu son fils être élu en tant qu’ambassadeur des États-Unis auprès des Nations unies, et selon l’article original, l’auteur a voulu dire quelque chose par là : que vu le cursus de george bush il allait devenir président des USA tôt ou tard.. Désolé pour le retard

  2. Dessy Emmanuel dit :

    Avant de mourir il a vu son fils élu pour être le second président des USA appartenant à  Skull & Bones, la fraternité de la mort.

    ?????? mort en 1972, HW George Bush élu en 1988 ?????

Laissez un commentaire